"Je souhaite sa victoire": dragué par Zemmour, Ciotti rassure sur son soutien à Pécresse

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Éric Ciotti
    Homme politique français
Valérie Pécresse et Eric Ciotti en août 2014. - JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Valérie Pécresse et Eric Ciotti en août 2014. - JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Éric Ciotti calme le jeu. Le candidat défait au second tour du congrès LR se veut rassurant sur ses intentions, affirmant ce lundi matin sur Twitter "souhaiter (la) victoire" de Valérie Pécresse. "Rien ne sera possible sans une droite forte", soutient-il, alors que les deux élus doivent réaliser leur premier déplacement commun ce lundi après-midi à Saint-Martin-Vésubie, village natal du député.

Le député des Alpes-Maritimes réaffirme ainsi sa fidélité à son ancienne rivale Valérie Pécresse, après avoir brouillé les pistes seulement un jour après l'annonce de l'investiture de la présidente de la région Île-de-France à la présidentielle.

Une première fausse note après la victoire de Pécresse

"Le message lancé par Valérie Pécresse n’est pas un bon message", avait-il alors lancé lors d'une réunion publique à Nice dimanche, après avoir essuyé une sèche défaite au congrès LR, rassemblant 39% des voix, contre 61% pour Valérie Pécresse. Il s'agaçait alors du refus de la présidente de la région Île-de-France de reprendre une partie de ses propositions, jugées trop à droite.

876450610001_6285302836001

Éric Ciotti avait ensuite enfoncé le clou, annonçant dans la foulée la création de son mouvement politique au sein du parti LR et baptisé "A droite!"

Le président des Républicains, Christian Jacob, s'était déjà dit confiant sur la poursuite de l'union affichée par la droite lors du congrès LR. Il avait rappelé sur BFMTV que le programme de Valérie Pécresse était celui dont le candidat malheureux au congrès "se sentait le plus proche".

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles