Publicité

Ce soir à la télé : Clint Eastwood risque tout en faisant lui-même ses cascades

Universal PIctures
Universal PIctures

La Sanction est la quatrième réalisation solo de Clint Eastwood après Un frisson dans la nuit (1971), L'Homme des hautes plaines et Breezy (1973). Le cinéaste ne se sentait initialement pas capable de chapeauter le film et voulait que son ami Don Siegel assure la mise en scène. Devant le refus de ce dernier et une longue discussion avec lui, "Clint" acceptera finalement la supervision du projet.

L'ancien agent du gouvernement Jonathan Hemlock (Eastwood) est devenu professeur d'art. Il joue parfois les tueurs à gages pour un certain Dragon et se retrouve bientôt contacté pour une nouvelle mission : celle de retrouver un assassin professionnel qui boîte et compte prochainement gravir le sommet de l'Eiger en Suisse. D'abord réticent, Hemlock se laisse convaincre car il recevra en paiement un tableau de Pissarro qu'il désire depuis longtemps et s'il s'entête, sera dénoncé à l'administration fiscale.

Le scénario de La Sanction est improbable - un tueur / collectionneur et professeur d'art amateur d'alpinisme reprenant du service pour assassiner un tueur lui aussi amateur d'alpinisme - mais tient surtout pour ses scènes d'escalade impressionnantes.

Contre l'avis des professionnels engagés sur le plateau, Clint East…

Lire la suite sur AlloCiné

Ce soir à la télé : près de 18 000 spectateurs AlloCiné ont voté et ont élu ce film meilleur western de Clint Eastwood

Noté 4 sur 5, c'est actuellement le meilleur film de la semaine et il est "d'une puissance ravageuse" !

Fear the Walking Dead : comment se termine la série zombie ?

Demain nous appartient : "Je veux partir vivre ailleurs pour commencer une nouvelle vie"... Un personnage emblématique sur le départ ?

1,6 milliard de dollars : 7 ans après, l'une des meilleures sagas d'action sera bel et bien de retour avec un 6ème film !

Ici tout commence : Carla apprend la vérité sur ses parents biologiques