SNCF : C’est la journée la plus chargée de l’année dans les gares

Travelers walk with their suitcase on the day of a national strike of France's national state-owned railway company SNCF to raise wages at Gare de Lyon train station in Paris on July 6, 2022. - Three high-speed trains (TGV) out of four running on some lines, and two Regional trains (TER) out of five : the strike of the employees of the SNCF disrupted on July 6, 2022 morning the departure for summer vacations for many travelers. (Photo by Geoffroy Van der Hasselt / AFP)
GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP Travelers walk with their suitcase on the day of a national strike of France's national state-owned railway company SNCF to raise wages at Gare de Lyon train station in Paris on July 6, 2022. - Three high-speed trains (TGV) out of four running on some lines, and two Regional trains (TER) out of five : the strike of the employees of the SNCF disrupted on July 6, 2022 morning the departure for summer vacations for many travelers. (Photo by Geoffroy Van der Hasselt / AFP)

GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP

Gare de Lyon à Paris, le 6 juillet 2022.

VACANCES - Face au grand chassé-croisé entre juilletistes et aoûtiens dans les gares, la SNCF se prépare, ce vendredi 29 juillet, à sa journée la plus chargée de l’été, avec 400.000 voyageurs attendus sur les grandes lignes. Le niveau des réservations pour l’été est déjà 10% supérieur à celui, un record lui aussi, de l’été 2019, avant la pandémie de Covid-19, a indiqué la compagnie.

« On fait comme d’habitude, mais les trains sont plus pleins et on met l’accent sur la distribution d’étiquettes à valises pour éviter les bagages oubliés », a raconté une porte-parole de SNCF Voyageurs à l’AFP. La compagnie propose désormais sur tous les axes TGV des étiquettes dotées de QR codes permettant de retrouver les propriétaires des bagages abandonnés en toute confidentialité.

Un million de voyageurs attendus ce week-end

Ce week-end est spécial : c’est le grand chassé-croisé des juillettistes et aoûtiens. Un million de voyageurs en tout sont attendus et un tiers des 650 TGV Inoui et Ouigo circulant chaque jour (sur 800 trains grandes lignes) sont complets. Les gares parisiennes, mais aussi celles de Lyon, Bordeaux, Marseille et Avignon, devraient être les plus bondées. La SNCF a mobilisé pour l’occasion quelque 1500 « gilets rouges », des employés volontaires chargés de guider les voyageurs.

Les destinations les plus prisées cet été sont sans surprise la Méditerranée, le Sud-Ouest et la Bretagne, le « top 5 » des villes les plus demandées étant comme l’an dernier Paris, Lyon, Bordeaux, Marseille et Avignon. Moins attendu, le Grand Est a aussi la cote cette année, avec des augmentations notables des réservations vers Nancy (+56% sur un an), Metz (+50%) et Reims (+63%).

« Tous les trains disponibles sont en circulation cet été », a insisté la compagnie publique, alors que de nombreux trains affichent déjà complets ou sont devenus très chers sans carte de réduction. L’entreprise avait prévu ce boom du train déjà avant l’été, et mis à disposition 500.000 places supplémentaires sur l’été. La possibilité de payer son billet de train en ligne avec des Chèques Vacances (dématérialisés) est plébiscitée par la clientèle, a d’ailleurs remarqué un responsable de SNCF Voyageurs.

À l’international aussi, la mode du train s’accélère avec des destinations comme l’Italie, l’Espagne et l’Allemagne, qui « marchent bien » selon la porte-parole. Quant à la fréquentation occasionnelle et de week-end des TER, elle est également jugée excellente, en hausse de près de 20% par rapport à 2019.

Pour les voyageurs de dernière minute sans billet de train, la SNCF rassure : il reste encore 6 millions de places disponibles sur les trains de longue distance au mois d’août. Il faudra les cas échéant privilégier des destinations moins prisées « comme le nord de la France », ou « partir à la mer un mardi plutôt qu’en week-end », explique la SNCF.

Vous ne pouvez visionner ce contenu car vous avez refusé les cookies associés aux contenus issus de tiers. Si vous souhaitez visionner ce contenu, vous pouvez modifier vos choix.

Lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles