Publicité

Six morts lorsqu'un camion renverse un poste de contrôle de la police dans la ville de Los Palacios, à Séville.

Six morts lorsqu'un camion renverse un poste de contrôle de la police dans la ville de Los Palacios, à Séville.

Le chauffeur du camion s'est apparemment déporté sur la bande d'arrêt d'urgence, percutant les trois premiers véhicules officiels et au moins deux autres véhicules civils qui faisaient partie du poste de contrôle de la police.

Six personnes sont décédées aux premières heures de la matinée de mardi. Au moins deux des victimes sont des agents de la Guardia Civil, tandis que les quatre autres sont des personnes qui se trouvaient sur les lieux et qui ont été écrasées, selon les premières informations.

Le conducteur du camion a été testé négatif à l'alcool et à d'autres drogues.

Le conducteur du camion, qui a été arrêté, est indemne. Il a été soumis à des tests d'alcoolémie et d'autres drogues, qui se sont tous révélés négatifs.

L'incident s'est produit mardi matin à l'aube, vers 4h40, à un poste de contrôle de la Garde civile sur l'autoroute 4, qui relie Séville à Cadix, au kilomètre 20, près de la commune sévillane de Los Palacios. La circulation sur l'autoroute a été interrompue au kilomètre 24 pendant la procédure judiciaire.

Les blessés ont été transportés dans différents centres médicaux.

L'inspection oculaire et d'autres formalités pour le tribunal sont effectuées par le sous-secteur du trafic avec l'équipe de reconstitution de l'accident.

Les blessés graves ont été transférés vers différents centres médicaux : l'hôpital Macarena, l'hôpital universitaire Nuestra Señora de Valme et l'hôpital de réhabilitation et de traumatologie Virgen del Rocio, à Séville.