Sexualité : quels sont les fantasmes les plus courants chez les femmes ?

UNSPLASH

La sexualité féminine est beaucoup plus complexe dans la perspective où les femmes dans certaines sociétés, sont plus réservées au risque d’être considérées comme volatiles. C’était d’ailleurs le cas en Europe notamment au XVIIe siècle avant la découverte de la femme au XVIIIe siècle. À cet effet, Laure ADLER affirme dans son livre Dictionnaire intime des femmes à la page 412 “avant, les femmes n’avaient pas d’orgasme, ou plutôt, elle n’y avait pas droit”. En historicisant ainsi la sexualité féminine, Laure ADLER touche un aspect important qui rappelle que la femme d’antan n’avait pas droit aux plaisirs sexuels. Son rôle était de subir les demandes incessantes de son homme, et de lui faire des enfants. Aujourd’hui, la femme n’est plus à ce stade historique sexuellement. La femme a de l’orgasme, elle peut l’atteindre et elle peut réaliser tous les fantasmes qu’elle désire. Il n’y a pas que les hommes. Alors, quels sont ces fantasmes ?

Inclus dans la case psychologique de l’inconscient, le fantasme est une représentation de l’imaginaire qui est communiquée par l’inconscient. Toutefois, les psychologues n’excluent pas l’idée que cette représentation imaginaire peut être produite par la conscience. C’est bien ce dernier qui donne le consentement de matérialiser le fantasme. C’est donc, un désir inconscient ou conscient qui prendra forme si celui qui le construit psychologiquement trouve les moyens de le matérialiser. Il existe plusieurs types de fantasme. Le fantasme peut être financier (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tous les yaourts sont-ils bulgares ?
Les réseaux sociaux détruisent-ils l’estime de soi ?
Comment les mouvements de foule se forment-ils ?
Quel est le plus tendre entre le poulet et la dinde ?
Quels sont les animaux qui symbolisent les religions ?