Publicité

"Il s'est déshabillé et m'a jeté ses affaires": une ancienne amie de Gérard Depardieu estime qu'il a "basculé"

L'écrivaine Bénédicte Martin a raconté, ce vendredi 8 décembre, ne pas avoir été épargnée par le comportement déplacé du comédien, lors de leur première rencontre sur un tournage à l'été 2004.

Après la diffusion, dans le dernier numéro de Complément d'enquête, de propos obscènes tenus par Gérard Depardieu, l'écrivaine Bénédicte Martin est revenue ce vendredi 8 décembre, auprès de BFMTV, sur la personnalité de celui qui a fait partie de son entourage durant plusieurs années.

Lors de leur première rencontre à l'été 2004, Bénédicte Martin explique ne pas avoir été épargnée par le comportement déplacé du comédien, actuellement visé par deux plaintes pour viols et agressions sexuelles.

Présente dans la "région d'Aix-en-Provence", à l'occasion du tournage du film Boudu, réalisé par Gérard Jugno, l'écrivaine raconte avoir été dans la cuisine d'une habitation qu'ils partageaient, lorsque Gérard Depardieu s'est soudainement "déshabillé" intégralement. "Il m'a jeté ses affaires à la figure, j'étais complètement interloquée".

"Je lui ai relancé ses affaires à la figure, et là, il a rigolé et il m'a dit: 'toi, c'est intéressant, il y a de la résistance'", témoigne-t-elle.

"Il a basculé dans un monde où tout est permis"

Celle qui fut un temps proche de l'acteur raconte avoir fini par "prendre de la distance" avec lui, pour d'autres raisons. "Il a un côté infect que personne ne relève parce que c'est toujours contrebalancé par une bonhomie, une gauloiserie", ajoute l'écrivaine.

"Il y a tellement de gens qui ne réagissent pas parce qu'il y a Gérard Depardieu devant eux et qu'ils n'en ont pas les moyens (...), qu'il a basculé dans un monde où tout est permis", confie encore Bénédicte Martin au micro de BFMTV.

Selon elle, l'acteur a conscience que ses agissements ou ses propos "sont mal", mais "il est persuadé que personne n'osera porter plainte contre lui". Une confiance qui lui a plutôt donné raison, selon elle. "C'est tout de même quelque chose qui dure depuis 30 ou 40 ans, mais personne n'avait osé s'attaquer à Gérard Depardieu jusqu'à présent", souligne-t-elle.

Bénédicte Martin a par ailleurs porté plainte pour agression sexuelle contre l'ex-présentateur de TF1 Patrick Poivre d'Arvor, pour des faits présumés remontants à 2003, et tombant sous le coup de la prescription.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La Minute de Gérard Depardieu