Sept à Huit - "Le reportage de la honte", "Je vais péter ma télé", "C'est très grave" : Emmanuelle Seigner défend son mari Roman Polanski et scandalise les internautes

Dans son
Dans son "Portrait de la semaine" diffusé sur "Sept à Huit" ce dimanche, Emmanuelle Seigner s'est exprimée pour la première fois sur les affaires de viol et d'agressions sexuelles autour de son mari, Roman Polanski. (Capture d'écran TF1)

Ce dimanche 16 octobre, sur TF1, "Sept à Huit" a consacré son "Portrait de la semaine" à Emmanuelle Seigner. L'actrice publie un livre, "Une vie incendiée" (éditions de l'Observatoire), récit dans lequel elle prend la parole pour la première fois sur sa vie en tant que femme de Roman Polanski. Dans son entrevue exclusive avec Audrey Crespo-Mara, Emmanuelle Seigner a accepté de revenir sur l'arrestation de son mari et a partagé son point de vue sur toutes les polémiques qu'il suscite. Le principe même de cette interview diffusée ce soir à la télévision a particulièrement scandalisé les internautes.

Une interview qui fait déjà date. Ce dimanche 16 octobre, sur TF1, c'est Emmanuelle Seigner qui a répondu aux questions d'Audrey Crespo-Mara dans le "Portrait de la semaine" diffusé dans l'émission "Sept à Huit". Dans cette interview exclusive, l'actrice, qui s'est mariée il y a 33 ans à Roman Polanski, l'un des réalisateurs les plus talentueux de sa génération, ne se doutait aucunement que sa vie serait gâchée par les accusations qui poursuivent le cinéaste depuis 45 ans. Emmanuelle Seigner s'est donc exprimée pour la première fois sur toutes ces affaires, comme la relation sexuelle avec Samantha Gailey, une adolescente de 13 ans, en 1977, qui a obligé le réalisateur à fuir les États-Unis et qui l'a amené à une arrestation surprise à Zurich, en septembre 2009. L'actrice de 56 ans s'est également confiée sur les accusations plus récentes de viols et d'agressions sexuelles portées publiquement par cinq autres femmes mais aussi sur toutes les polémiques concernant son mari, notamment depuis l'avènement du mouvement "#MeToo". Cette interview a été diffusée dans le cadre de la publication de son ouvrage, "Une vie incendiée" (éditions de l'Observatoire), qui fait justement la lumière sur l'histoire de son mari et sur ses répercussions pour de nombreuses personnes, à commencer par elle-même.

VIDEO - Découvrez la Minute d'Harry Roselmack

"Depuis quand défend-on les coupables ?"

Dans cette prise de parole inédite à la télévision, Emmanuelle Seigner est revenue sur l'arrestation de son mari à Zurich, en 2009, concernant sa relation sexuelle avec Samantha Gailey lors d'une séance photo. Audrey Crespo-Mara a interpelé l'actrice : "Samantha Gailey dira qu'il n'y a eu aucune violence le jour des fameuses séances photo dans une maison, à Hollywood, mais qu'elle ne savait pas comment dire "non". Il faut dire qu'elle avait treize ans. C'est très jeune." Ce à quoi l'actrice a répondu : "Oui c'est jeune, bien sûr. C'est jeune mais c'était une époque très permissive et le rapport à l'âge a changé. On louait la lolita." Emmanuelle Seigner a par la suite évoqué son quotidien lors de l'incarcération de son mari. Puis, interrogée sur l'arrivée d'autres accusations concernant Roman Polanski alors que le mouvement "#MeToo" prenait de l'ampleur sur les réseaux sociaux et dans les médias, l'actrice et chanteuse a répondu : "Moi, quand j'ai connu mon mari, toutes les femmes voulaient coucher avec lui. (...) C'était un truc de dingue. C'était fou. Il avait 52 ans mais il avait l'air d'en avoir 30, il était un grand metteur en scène donc il attirait énormément et je pense qu'il n'avait besoin de violer personne."

Si les twittos ont été très nombreux à critiquer les propos d'Emmanuelle Seigner dans ce "Portrait de la semaine", c'est le principe même de cette interview qui a scandalisé les internautes.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.