Publicité

Des scientifiques estiment que les tricératops vivaient peut-être en troupeau

Il a fallu dix ans mais la découverte en valait la peine ! Quelque 1 200 os et fragments d'os d'au moins 5 tricératops ont été retrouvés dans une carrière du Wyoming, aux États-Unis. L'équipe de paléontologues était initialement à la recherche d'un tyrannosaure fossilisé au cours de l'été 2013 lorsqu'elle est tombée sur les restes d'un tricératops. Pendant les dix années suivantes, ils ont découvert des milliers d'ossements provenants de cinq dinosaures différents.

Des recherches sur les propriétés physiques et chimiques des dents des dinosaures ont révélé que les cinq tricératops avaient la même existence migratoire, ce qui implique qu'ils se déplaçaient en groupe au moins une partie du temps.

Le tricératops, comme la plupart des autres dinosaures, s'est éteint il y a environ 66 millions d'années. Ces animaux sont connus pour leur tête menaçante à trois cornes et leur cou effilé. Le crâne du tricératops est d'ailleurs l'un des plus longs de tous les animaux terrestres éteints ou vivants, mesurant environ 2,5 m de la pointe de la collerette à l'extrémité de son museau à bec. Ils étaient également dotés de cornes d'environ 1 mètre au-dessus de leurs yeux, ainsi que d'une corne plus petite sur le nez. Les adultes pouvaient atteindre une longueur de 8 à 9 mètres pieds et mesuraient 2 à 3 mètres au garrot .

Les fossiles sont si bien conservés qu'ils révèlent d'autres détails sur la vie de ces créatures anciennes, qui évoluaient sans doute ensemble afin de se protéger. "Cela nous a (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi compte-t-on les années d’école à rebours ?
Pourquoi les crevettes deviennent-elles roses quand elles cuisent ?
L’eau en canette cartonne aux États-Unis : mais pourquoi ?
Pourquoi les oignons rouges sont-ils violets ?
On dit que l'alcool réchauffe le corps, vrai ou faux ?