Comment savoir si on est HPI ?

Pixabay.com

HPI, l’acronyme n’en a pas fini de faire parler. Les personnes HPI (Haut Potentiel Intellectuel), aussi appelées « zèbres » ou tout simplement surdouées, ne savent pas tout le temps qu’elles le sont. En définitive, il n’existe que peu de personnes surdouées, environ 2 % de la population, mais la série française avec Audrey Fleurot (alias Morgane) pour protagoniste semble susciter bien des vocations : tout le monde a tendance à se considérer comme HPI, et si ce n’est pas nous, alors ce sont nos enfants qui doivent l’être. Comment savoir si l’on fait réellement partie de la caste privilégiée des HPI ? Il existe plusieurs façons de le savoir, de déceler les HPI autour de nous et d’agir en conséquence : attention, être HPI n'est pas une pathologie, et il serait importun de vouloir stigmatiser ces personnes.

Pour savoir si l’on est HPI, la méthode la plus simple et la plus fiable est d’effectuer un test. Les HPI sont des personnes dont le QI (Quotient Intellectuel) est supérieur à la moyenne : en général, il excède 130, là où la grande majorité des gens tournent autour de 100 (50 % de la population possède un QI entre 90 et 110). Ces tests psychométriques doivent être effectués chez un psychologue ou un neuropsychologue, et il existe des tests pour les enfants et pour les adultes. Par ailleurs, d’autres signes peuvent laisser penser que vous êtes HPI : une personne HPI est généralement dotée d’une grande sensibilité. Elle perçoit ses émotions et celles des autres avec beaucoup d’intensité, (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment voit un daltonien ?
Comment connaître son groupe sanguin ?
“L’homme le plus sale du monde” est décédé à l’âge de 94 ans
Cancer : un vaccin à ARN messager d’ici 2030 ? La course est lancée !
Quel est le laxatif naturel le plus efficace ?