"Ils ont sauvé des vies": les États-Unis célèbrent leurs héros après la tempête de neige Elliott

Jay Whitney (au centre) a sauvé des personnes prises dans la tempête de neige à Buffalo aux États-Unis - Cheektowaga Police @CPDNYInfo
Jay Whitney (au centre) a sauvé des personnes prises dans la tempête de neige à Buffalo aux États-Unis - Cheektowaga Police @CPDNYInfo

Plusieurs habitants de Buffalo se sont illustrés par leur courage en sauvant des personnes coincées dans le blizzard. Une tempête de neige impressionnante a frappé les États-Unis la semaine passée.

Après avoir connu une impressionnante tempête de neige, les États-Unis saluent désormais le courage de plusieurs de leurs concitoyens qui ont sauvé des habitants pris dans le blizzard, rapportent des médias américains.

"Héroïque"

La bravoure de Jay Withey, 27 ans, a notamment été saluée par la police de Cheektowaga, dans l'État de New York, qui a pu observé ses exploits par des caméras de vidéosurveillance. Il aurait sauvé une douzaine de personnes.

"J'ai 100% l'impression que les actions de Jay étaient héroïques et qu'elles ont à 100% sauvé des vies", a salué le chef de la police de Cheektowaga, Brian Gould.

Il avait lancé un appel à témoins sur les réseaux sociaux pour retrouver cet homme afin de le remercier, selon ABC.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Les gens meurent de froid dans leurs voitures"

Jay Whitney se retrouve le 23 décembre coincé dans son camion en raison de la tempête de neige qui frappe Buffalo, dans l'État de New York. "Tu entends que les gens meurent de froid dans leurs voitures, c'était un moment vraiment effrayant", confie-t-il, alors qu'il voit la neige s'entasser sur son véhicule.

Bloqué par les intempéries, il doit passer la nuit dans son camion, rejoint par une femme "effrayée et frigorifiée". Tous deux se relaient pour rester éveillés toute la nuit afin de faire tourner le moteur en continu et de maintenir le chauffage allumé.

Mais l'essence vient à manquer. Jay Whitney rejoint donc une école proche, casse une vitre pour entrer et récupère de l'eau et de la nourriture à la cafétéria, mais aussi des couvertures à l'infirmerie.

"Il fallait que je le fasse pour sauver tout le monde"

Plutôt que de rester à l'abri, il décide de venir en aide aux personnes prises dans le blizzard, alors que le froid continue de s'intensifier. "J'ai vu qu'il y avait d'autres voitures bloquées près de l'école donc je leur ai dis de rentrer dans l'établissement et qu'il y a du chauffage là-bas", raconte-t-il à ABC.

"J'ai cru qu'on allait mourir. C'était effrayant, mais voir Jay et qu'il nous emmène dans l'école nous a vraiment sauvés", se souvient Sabrina Andino, l'une des automobilistes coincés dans la tempête.

Le jeune homme a même laissé une note manuscrite à l'école pour s'excuser d'avoir pénétré dans l'établissement. "Je suis vraiment désolé d'avoir cassé une vitre et d'être entré dans la cuisine... Il fallait que je le fasse pour sauver tout le monde et les mettre à l'abri", écrit-il.

Elle sauve un homme handicapé mental

Une autre habitante de Buffalo s'est illustrée en sauvant un habitant du froid, il s'agit de Sha'Kyra Aughtry, 35 ans, rapporte le New York Post. Elle est désormais surnommée "l'ange de Buffalo".

Le 24 décembre, alors que la neige tombe de façon importante, la trentenaire entend crier à l'aide depuis chez elle. Elle sort voir qui appelle et découvre un déficient mental de 64 ans, Joe White, souffrant de graves engelures. Elle l'emmène rapidement chez elle pour qu'il se réchauffe en lui offrant des couvertures et lui donnant à manger.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Elle utilise également un sèche-cheveux pour faire fondre le gel accumulé sur ses mains et retire ses bagues devenues douloureuses au moyen d'une cisaille, alors que ses doigts ont enflé avec le froid. Elle lance même des live sur Facebook pour demander des conseils aux internautes sur la façon d'aider l'homme frigorifié.

Conduit à l'hôpital, Joe White a été pris en charge dans le service des grands brûlés, son pronostic vital n'est pas engagé. Au moins 61 personnes sont mortes des conséquences de la tempête de neige aux États-Unis.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - La tempête polaire aux États-Unis provoque la pagaille dans les aéroports