Couple mythique : Sandrine Kiberlain et Edouard Baer entre discrétion et complicité

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·3 min de lecture
Getty
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Lundi 25 octobre 2021, TF1 diffuse "Astérix et Obélix : Mission Cléopatre". Un film devenu culte dans lequel Edouard Baer incarne Otis, un personnage poétique au monologue épique. L'occasion de revenir sur l'histoire d'amour entre l'acteur et Sandrine Kiberlain.

Pour Sandrine Kiberlain et Edouard Baer, la fiction a dépassé la réalité. Entre eux, tout a commencé sur le tournage d’ "Imagine" de Benoït Graffin, en 2015. Une histoire d’amour, que le duo a tenté de garder secrète, en vain. Dès le début de leur relation, Paris Match a dévoilé une photo d'eux lors d’une soirée en faveur de la recherche pour Alzheimer. Un cliché, sur lequel l’acteur et la comédienne ne cachent pas leur complicité, complété par des photos volées d’eux dans les rue de Bruxelles. Une publication qui a valu au magazine d'être poursuivi en justice par les acteurs pour atteinte à la vie privée et droit à l'image.

Vidéo. Monica Bellucci et Édouard Baer évoquent leur premier baiser…

En 2016, ils jouent à nouveau ensemble dans "Encore Heureux", dans lequel ils incarnent un couple en crise au bord de la rupture. À l’occasion de la sortie du film présenté au festival du film de l'Alpe d’Huez, ils se sont confiés sur leur complicité, dans l’émission "Entrée libre" sur France 5. À la question : "Est-ce que bien se connaître aide à jouer un couple en crise ?", l’actrice a répondu : "C’est comme quand on est enfant. On a le bon partenaire et on joue à Zorro mieux que quand on a un partenaire avec qui on ne s’entend pas". Avant de poursuivre : "On est partis dans le jeu, on a envie de jouer à tout (…). Non, mais c’est vrai. On nous dit. : ‘Allez-y, jouez. Engueulez-vous !’ Et comme on s’entend très, très bien, c’est très facile de s’engueuler, de jouer à tout". 

Entre complicité et humour

De son côté, l’acteur a ironisé : "Moi, je ne veux pas faire le sergent Garcia". Quant aux conflits qu’ils ont joué à l’écran et ceux de leur vie à deux, il a expliqué : "Ce qui est drôle, c’est la situation. C’est de s’engueuler à ce moment-là, de s’engueuler pour ça. Mais dans la vie aussi finalement. On s’engueule souvent pour des choses qui sont… on ne s’engueule pas pour les choses importantes. Ça monte, ça monte et tout d’un coup, on s’engueule pour rien. Donc de l’extérieur, beaucoup des engueulades que l’on vit tragiquement seraient très drôles". Quant à leurs précédentes rencontres sur les tournages de "Rien sur Robert" (de Pascal Bonitzer sorti en 1999) et "Betty Fisher et autres histoires" (de Claude Miller sorti en 2001), Sandrine Kiberlain s’est amusée : "Ah bon ? Moi, je ne me souviens pas du tout".

Vidéo. Sandrine Kiberlain maman avant tout : cette règle qu'elle s'est fixée pour sa fille Suzanne

"Moi oui, mais tu n’avais pas prêté attention. Ce n’étaient pas du tout les mêmes statuts sociaux. Sandrine Kiberlain jouait dans une autre catégorie", lui a répondu son compagnon avec humour. Avant de poursuivre toujours avec dérision : "Ce n’était pas la même cantine, par exemple. Toi, tu manges des plats chauds, moi les carottes râpées, les entrées…". De rares et uniques confidences sur leur couple. Dans les colonnes du magazine Elle en 2013, le comédien a déclaré : "La discré­tion est une vertu et une forme d’élégance". Un principe qu’il applique à ses amours, tout comme Sandrine Kiberlain. Depuis le début de leur romance aucun des deux n'a fait de déclaration sur la suite de leur histoire, ni même sur les rumeurs de rupture.

À lire aussi :

>> Les secrets d'"Astérix aux Jeux Olympiques", la superproduction la plus folle du cinéma français

>> Edouard Baer alcoolisé dans "Le Grand Échiquier" ? La Toile hilare

>> PHOTOS : Vincent Lindon et Sandrine Kiberlain : 18 ans après leur divorce, les ex illuminent Venise

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles