Samba (TF1) - Omar Sy : "Une histoire d’amour avec Charlotte Gainsbourg, c’était intimidant"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
David KOSKAS - © 2014 Splendido
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Il s’appelle Samba, « comme la danse ». Il n’est pas brésilien, mais sénégalais. En France depuis dix ans, il enchaîne les jobs précaires. Avec d’autres compagnons d’infortune, il se retrouve un jour à Roissy, à deux doigts de la reconduite à la frontière. Elle est cadre supérieur et se prénomme Alice. Elle se remet difficilement d’un burn-out, en étant bénévole dans une association d’aide aux migrants. Ces deux naufragés vont s’entraider… Omar Sy et Charlotte Gainsbourg sont un peu comme leurs personnages : aux antipodes. Elle, fille de stars, chanteuse et égérie du cinéma d’auteur. Lui, gamin de banlieue issu de l’immigration, star de comédies populaires consacrée par Intouchables et un César en 2012.

À lire également

Après Netflix, Omar Sy signe un gros contrat chez une autre plateforme de streaming américaine

Un trac réciproque
A priori, rien en commun. On imagine sans peine une première rencontre à haute teneur en trac. " Vivre une histoire d’amour avec Charlotte Gainsbourg, c’était intimidant et nouveau pour moi. Elle a commencé hyper jeune. Je la voyais à la télé quand j’étais petit. Ça fout la pression ", avoue Omar. Même trouille pour la fille de Jane Birkin et Serge Gainsb...

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles