Salaires des professeurs: le ministre de l'Éducation nationale promet 2000 euros net aux débutants

Cette hausse sera effective dès 2023, promet Pap Ndiaye. Son prédecesseur fixait cette échéance à 2024.

Dans une volonté de rendre le métier plus attractif, le ministre de l'Education nationale Pap Ndiaye annonce vouloir réhausser les salaires des professeurs débutants à, au moins, 2000 euros nets, déclare-t-il dans une interview au Parisien samedi. Une promesse qui devrait être effective dès 2023.

"La hausse de rémunération sera composée de deux parts. La première sera non conditionnée et s’appliquera à tous les enseignants. Ce qui implique de passer le salaire de départ des jeunes au-dessus des 2000 euros net. Ce sera en 2023", déclare Pap Ndiaye dans les colonnes de nos confrères.

Le ministre annonce également vouloir mettre en place "une part salariale conditionnée à des tâches nouvelles", sans préciser pour l'heure quelles tâches seront concernées.

Des salaires inférieurs à la moyenne dans l'OCDE

Cette annonce touchant à la hausse des salaires s'inscrit dans la lignée d'une promesse faite par Emmanuel Macron et l'ex-ministre Jean-Michel Blanquer. Ce dernier fixait visait l'application de cette augmentation à 2024.

L'an dernier, un rapport de l'OCDE pointait le fait que les salaires des enseignants français étaient inférieurs à la moyenne des autres pays de l'organisation.

En effet, les salaires des professeurs ayant 15 ans d'expérience en France ont stagné ou augmenté seulement de 1% entre 2010 et 2020 dans l'élémentaire et le secondaire, contre une hausse de 6 à 7% en moyenne dans les pays de l'OCDE.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Jean-Michel Blanquer: "Je suis un professeur, ça me fera plaisir d'enseigner"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles