"Mon rythme cardiaque ralentit" : Franck (L'amour est dans le pré) hospitalisé, il raconte sa grosse frayeur

C'est en 2021 que Franck a été révélé au grand public, dans L'amour est dans le pré (M6). Les téléspectateurs avaient suivi ses aventures avec ses prétendantes Anne-Lise et Cécile. Il avait vécu une idylle avec cette dernière qui n'avait pas duré. Depuis, le sylviculteur et maraîcher continue à partager son quotidien sur Instagram. Et c'est une terrible histoire qu'il a racontée dimanche 31 juillet 2022.

Ces derniers jours, Franck a reçu des scouts sur son exploitation. Et heureusement car deux d'entre eux lui ont probablement sauvé la vie. L'agriculteur a en effet révélé que dimanche matin, alors que les scouts préparaient leur départ, il a proposé à deux personnes de venir donner à manger aux poules. "Je rentre dans le bâtiment et sens une douleur vive au niveau de l'avant de mon pied. Je retire celui-ci, violemment et vois un flot de sang qui s'en écoule, très abondamment. Je me suis planté le pied dans un panneau de clôture rigide, prévu pour faire une volière aux pigeons. C'est rentré de 10 cm et une veine est coupée...", a écrit l'agriculteur.

Les deux scouts ont rapidement apporté une trousse de secours ainsi qu'une boisson sucrée et des sucres. L'un des deux "a fait le point de compression de façon magistrale". "Le sang écoulé est très important, mon état s'aggrave rapidement et je risque de m'évanouir tellement mon rythme cardiaque ralentit. Les pompiers arrivent et...

Lire la suite


À lire aussi

Familles nombreuses : Un enfant renversé par une voiture, la maman raconte leur "grosse frayeur"
Marlène (Mariés au premier regard) : Son fils Sandro "inanimé" à la naissance, elle raconte sa grosse frayeur (EXCLU)
"Une bombe dans la voiture..." : Une candidate de Familles nombreuses raconte sa grosse frayeur

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles