Route du Rhum : Sacha Daunar, un amateur dans les starting-blocks

Tendances Sport

Depuis qu’il sait le départ reporté à ce mercredi, Sacha Daunar prend son mal en patience. "J’étais quand même pressé de rentrer à la maison !" Pas une parole en l’air pour ce concurrent qui vit en Guadeloupe, point de chute traditionnel de cette course de légende. Ingénieur aéronautique chez Air Caraïbes, il rêve de ce moment depuis tout gamin, lui qui tirait ses premiers bords à l’âge de 4 ans, poussé par sa maman, d’origine normande. "Mon père, lui, est Martiniquais. Ma mère l’a mis à la voile dès qu’elle l’a rencontré. Puis ç’a été notre tour, mes frères et moi. Elle haranguait les troupes. Je l’entends encore hurler sur les pontons : « On y retourne, c’est pas grave. Arrête de tourner de l’œil !»".

Des années de pratique plus tard, Sacha devient président de la Ligue guadeloupéenne, puis administrateur de la Fédération française de voile. En 2014 et 2018, il fait partie du dispositif d’arrivée de la Route du Rhum, en tant que pointeur officiel à la bouée de Basse-Terre. Puis survient le Covid : "Pendant le confinement, je me suis dit, “ pourquoi ne pas me lancer dans cette aventure “ ?" Un an plus tard, il rachète un Class40 qui rentre tout juste de la transat Jacques Vabre (traversée en double entre Le Havre et la Martinique), une semaine après la signature d’un partenariat avec le groupement Cit’Hôtel.

À lire également

Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi