Publicité

Ronaldinho, Henry, Totti... Une Coupe du monde d'anciens grands joueurs pourrait voir le jour

L'idée pourrait séduire les plus nostalgiques et même au-delà. Selon le Daily Mail, une Coupe du monde de football, réservée aux joueurs de plus de 35 ans, pourrait voir le jour cet été en Angleterre. Plusieurs anciens grands noms seraient d'ores et déjà impliqués dans le projet.

Huit nations figureraient dans cette compétition, avec pour point commun d'avoir déjà gagné la véritable Coupe du monde. Les pays concernés sont donc l'Angleterre, l'Argentine, le Brésil, la France, l'Allemagne, l'Italie, l'Espagne et l'Uruguay. Sept matchs seraient au programme en l'espace d'une semaine, dans un stade anglais encore à déterminer.

Le tournoi serait organisé par l'Elite Players Group (EPG), qui donnerait son nom à cette Coupe du monde (EPG Cup). Ce groupe, réunissant d'anciens joueurs, avait vu le jour l'année passée. Les membres fondateurs auraient chacun le rôle de capitaine de leur sélection. Christian Karembeu porterait donc le brassard pour la France.

Un casting prestigieux

Karembeu n'est pas le seul nom prestigieux à être déjà cité. Champion du monde 2006, Marco Materazzi aurait lui le rôle de capitaine de l'Italie, là où Esteban Cambiasso et Diego Lugano représenteraient respectivement l'Argentine et l'Uruguay. Emerson (Brésil), Michel Salgado (Espagne), Kevin Kuranyi (Allemagne) et Steve McManaman ((Angleterre) seraient les autres capitaines.

D'après le média, Thierry Henry et Marcel Desailly pourraient participer à ce tournoi. Le Brésil compterait de son côté sur Kaka, Ronaldinho, Rivaldo, Cafu et Roberto Carlos. L'Angleterre pourrait elle avoir dans ses rangs Michael Owen, Ashley Cole, Joe Cole, Rio Ferdinand, David James, Frank Lampard et Robbie Fowler.

L'ancien Ballon d'or Fabio Cannavaro serait également de la partie pour l'Italie, accompagné notamment par Francesco Totti. La liste est complétée par Hernan Crespo et Pablo Zabaleta pour l'Argentine, par David Villa et Carles Puyol pour l'Espagne et enfin par Diego Forlan pour l'Uruguay.

Les matchs se dérouleraient à 11 contre 11, mais avec un temps de jeu de 70 minutes au lieu de 90. Les effectifs seraient composés de 18 joueurs, avec la possibilité d'effectuer tous les remplacements. La finale se tiendrait le 11 juin, à trois jours du coup d'envoi de l'Euro.

Article original publié sur RMC Sport