Publicité

Equipe de France à Paris 2024: Mbappé présent aux JO? Thierry Henry en dit un peu plus

Il veut y aller mais son sort ne dépend pas que de lui. Le flou entoure encore l'éventuelle participation de Kylian Mbappé au tournoi de football des Jeux olympiques de Paris 2024. L'attaquant du PSG, en fin de contrat, a déjà dit à plusieurs reprises qu'il souhaitait occuper une des trois places dévolues aux joueurs de plus de 23 ans au sein des Espoirs.

Dans un entretien accordé à l'AFP, Thierry Henry n'a pas beaucoup éclairci la situation, précisant ne pas avoir encore échangé avec le joueur de 25 ans. "Kylian a une place particulière partout. Mais entre vouloir et pouvoir il y a une différence. Je ne sais pas où il va se retrouver (l'été prochain, NDLR) mais le club aura un mot à dire. Je ne l'ai pas encore contacté à ce sujet. J'ai déjà eu pas mal de joueurs mais j'ai voulu laisser passer les vacances pour d'autres. J'ai sondé certaines personnes, ça aide aussi à avancer et voir ce que l'on peut faire", explique le coach des Espoirs français.

Dans une interview à GQ parue cette semaine, Kylian Mbappé a d'ailleurs lui-même confié qu'il "comprendrait" si son club cet été ne le laissait pas disputer les JO avec l'équipe de France.

"S'il est transféré durant l'été, qui me dit que son nouveau club voudra le libérer?"

Car les Jeux olympiques ne se disputent pas sur des dates Fifa, ce qui signifie que les clubs peuvent empêcher leurs joueurs d'y participer. "On a eu rendez-vous avec les clubs français. Ça s'est très bien passé, on a cherché des terrains d'entente pour que les joueurs se retrouvent dans les meilleures conditions", raconte Thierry Henry.

"Les clubs et les présidents ont été réceptifs, mais le problème se posera certainement avec les clubs étrangers. Pourquoi ils libèreraient leurs joueurs? Et il n'y a pas que cela. Je ne sais pas qui je sélectionnerai encore, mais mettons que je veuille un joueur et que son club actuel accepte. S'il est transféré durant l'été, qui me dit que son nouveau club voudra le libérer?", interroge le sélectionneur des Bleuets. Une situation qui concerne d'ailleurs pleinement Kylian Mbappé. En juin, le capitaine des Bleus sera libre de tout contrat et sa décision n'est pas encore connue.

Article original publié sur RMC Sport