Le romancier Ken Follett découvre la cathédrale dont il finance la restauration

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le romancier Ken Follett découvre la cathédrale dont il finance la restauration
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

À l'instar du personnage de Tom dans son best-seller "Les piliers de la terre", Ken Follet devient, à sa façon, bâtisseur de cathédrale.

Le romancier britannique était reçu ce dimanche en grande pompe à Dol-de-Bretagne, dans l'ouest de la France. Après l'incendie de la cathédrale de de Notre-Dame de Paris, en avril 2019, l'auteur passionné de moyen-âge avait publié un livre, dans le but de consacrer les bénéfices à sa rénovation. Face au surplus de dons pour l'emblématique édifice parisien, il a reporté ses bonne intentions sur la préservation du patrimoine français et son choix s'est ainsi porté sur la cathédrale Saint-Samson à Dol-de-Bretagne, au nord de Rennes.

"J'ai choisi la cathédrale de Dol-de-Bretagne, explique-t-il, parce qu'elle est belle, et qu'elle a grand besoin d'argent pour la réparation. Et personnellement, elle a été fondée par un Gallois [Saint Samson], comme moi."

Au total, 148 000 euros ont été confiés à la commune de Dol-de-Bretagne. L'opération de rénovation au complet, qui comporte des travaux sur la charpente, la couverture et des vitraux sont estimés à plus de deux millions d'euros.

Rénover le patrimoine pour l'avenir

Dans le roman de Ken Follett, le jeune Jack met feu à l'église de Kingsbridge, afin d'offrir à son père d'adoption l'opportunité de construire une cathédrale. De la même façon, la construction de la cathédrale Saint-Samson a été lancée après que le roi d'Angleterre Jean sans Terre a mis feu à l'ancienne cathédrale en 1203.

"Nous rénovons la cathédrale pour nous-mêmes, parce qu'elle est belle et nous aimons cette église, et aussi pour nos enfants et leurs enfants. Nous espérons qu'elle continuera d'exister pour encore 800 ans" a souhaité le romancier.

Accélérés par l'initiative de Ken Follet, les travaux devraient s'achever en 2026.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles