Publicité

Le roi Charles va ouvrir le château de Balmoral au public pour la première fois

Une tasse de thé avec le roi Charles? C'est un rêve presque accessible. Le souverain va en effet ouvrir au public le château de Balmoral, en Ecosse, du 1er juillet au 4 août, avant ses propres vacances dans le château. Le château, qui se trouve au cœur du par national de Cairngorms était l'une des résidences préférées de la monarque, qui y passait ses étés en famille. C'est là que s'est éteinte la reine Elizabeth le 8 septembre 2022.

"Pour la première fois depuis l'achèvement du château en 1855, nous sommes autorisés à vous proposer une visite privée avec nos guides chevronnés. Ils vous emmèneront dans un voyage historique à travers plusieurs des magnifiques pièces du château de Balmoral", promet le site officiel du château.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Seuls quelques "happy few" pourront cependant visiter l'intérieur du château, par groupe de 10 personnes, dans la limite de 40 entrées par jour. Pour la modique somme de 100 livres (116 euros) les visiteurs accèderont à plusieurs pièces utilisées par le roi et la reine, et pour 150 livres (175 euros), ils auront aussi droit à un "afternoon tea", composé d'un thé et d'une petite collation, servie dans le restaurant.

Les visiteurs pourront aussi découvrir une exposition d'aquarelles du roi Charles dans la salle du bal du château. Sans oublier de passer par la boutique du château, qui vend toutes sortes d'accessoires et d'articles à l'effigie de la famille royale.

C'est la toute première fois que de telles visites privées auront lieu dans le château, acquis par la famille royale en 1852, sous le règne de Victoria. Le roi entend ouvrir les portes d'un plus grand nombre de résidences officielles au public, précise le Daily Mail.

Le château de Buckingham a ouvert ses portes au public pour la première fois en 1993. L'argent collecté avait alors servi à restaurer le château de Windsor, en partie détruit par un incendie en 1992.

Article original publié sur BFMTV.com