Pourquoi la reine Elizabeth considérait 1992 comme une "annus horribilis"

La reine Elizabeth II lors d'un discours à Londres (Royaume-Uni), le 11 mai 2021. - Chris Jackson / AFP
La reine Elizabeth II lors d'un discours à Londres (Royaume-Uni), le 11 mai 2021. - Chris Jackson / AFP

C'est peut-être l'un des moments les plus sombres de son règne: 1992, une année de scandales et de désagréments pour la famille royale, connue pour être celle qu'Elizabeth II a surnommée l'"annus horribilis" - expression en latin signifiant "année horrible".

"1992 n’est pas une année dont je me souviendrai avec un plaisir inaltéré. Selon les mots de l'un de mes correspondants les plus sympathiques, elle s'est avérée être une 'annus horribilis'. Je pense que je ne suis pas la seule à le penser", avait déclaré la souveraine cette année-là dans un discours quelques mois après son jubilé de rubis marquant ses 40 ans de règne.

Séparation du prince Andrew et de Sarah Ferguson, divorce de la princesse Anne, publication d'une biographie controversée de Diana et incendie du château de Windsor... Retour sur 1992, l'année noire qui poussa la reine à sortir de son traditionnel silence pendant son jubilé.

• 19 mars: séparation du prince Andrew et de Sarah Ferguson

Les relations entre le prince Andrew et Sarah Ferguson ont officiellement commencé à se détériorer en mars 1992, lorsque le couple annonce sa séparation. En août de la même année, celle qui était à l'époque la duchesse de York est confrontée à un important scandale: des photos intimes d'elle en compagnie de l'homme d'affaires américain John Bryan sont publiées dans le Daily Mirror.

La duchesse est en vacances d'été au château de Balmoral avec la reine, le prince Philip et le prince Andrew lorsque le scandale éclate. Elizabeth II aurait été furieuse et Sarah serait rentrée à Londres le jour même, raconte The Telegraph en 2012.

Le Daily Mail écrira plus tard que le prince Philip, affecté par cette affaire, ne voulait même pas être dans la même pièce que Sarah et insistait sur le fait qu'elle "faisait honte" à toute la famille royale. Le prince Andrew et Sarah Ferguson divorceront en mai 1996.

• 23 avril: divorce de la princesse Anne

En 1989, la fille d’Elizabeth II se retrouve impliquée dans un scandale épineux. Humiliée par les multiples relations extra-conjugales de son premier époux, Mark Philips, la princesse Anne est séduite par Timothy Laurence, un illustre inconnu alors écuyer de la reine.

Ensemble, ils échangent des courriers passionnels. Des missives qui se retrouveront mystérieusement, quelque temps plus tard, sur le bureau d’un rédacteur en chef du tabloïd britannique The Sun. Le palais royal lance alors une enquête menée par Scotland Yard.

Le journal britannique explique ne pas pouvoir publier le contenu de lettres, jugé "trop torride" et se contente simplement de révéler au grand jour la liaison entre la princesse Anne et Timothy Laurence.

Mais une autre nouvelle viendra ébranler la relation entre Anne et Mark Philips. Un test de paternité de ce dernier confirme qu’il est père d'une petite fille née d’une relation extra-conjugale. Longtemps récalcitrante au divorce de sa fille, Elizabeth II donnera son accord pour une séparation officielle entre la princesse et son ancien époux le 23 avril 1992.

Au mois de décembre de la même année, Anne dira "oui" à Timothy Laurence, avec qui elle a fêté en 2022 ses 30 ans de mariage.

• Juin: la liaison de Charles et Camilla révélée et divorce avec Diana

Au début des années 1990, de nombreux articles de presse chroniquent la vie de couple de Charles et Diana, pointant du doigt leur relation compliquée et la liaison qu'entretient le prince avec Camilla Parker-Bowles. "Nous étions trois dans ce mariage", résumera Diana Spencer à ce sujet dans une interview à la BBC en novembre 1995.

Mais au mois de juin 1992, la publication d'une biographie sur la princesse Diana, Diana: Her True Story, vient mettre le feu au poudre. Cet ouvrage, écrit par le journaliste Andrew Morton, révèle en détail la mésentente conjugale entre la princesse et son époux et donne davantage de précisions sur sa relation avec Camilla Parker-Bowles.

À la suite de ces révélations, le couple se sépare en décembre 1992 avant de divorcer en août 1996.

• 20 novembre: incendie au château de Windsor

Le 20 novembre 1992, alors que des travaux sont en cours dans la résidence royale de Windsor, une lampe enflamme un rideau. L'incendie se propage rapidement, en 15 heures une grande partie de l’aile nord du château est réduite en cendres. Résultat: près d'une centaine de pièces sont dévastées, dont St George's Hall, une salle de banquet et plus grand appartement d'État.

Informée de l'incendie par un appel téléphonique du prince Andrew, Elizabeth II, alors à Buckingham, se rend sur les lieux de l'incendie. Sur place, pas moins de 250 pompiers sont mobilisés pour tenter d'éteindre le feu et de nombreux habitants aident les employés du château à sortir dans la rue les objets de valeurs: tableaux, meubles, tapis...

Le château de Windsor sera ensuite restauré pendant cinq ans, lors d'un chantier monumental (5000 ouvriers, une centaine d'architectes...) estimé à 36,5 millions de livres sterling.

Article original publié sur BFMTV.com