Publicité

Remaniement: 37% des Français jugent favorablement les débuts de Gabriel Attal

Un sondage encourageant? Les débuts de Gabriel Attal à Matignon sont jugés favorablement par 37% des Français, tandis que l'action d'Emmanuel Macron est approuvée par 30% d'entre eux, selon le premier baromètre mensuel Ipsos pour La Tribune publié samedi. A l'inverse, 37% des sondés désapprouvent son action.

Gabriel Attal est le Premier ministre d'Emmanuel Macron qui démarre le mieux. Peu après leur arrivée, Edouard Philippe enregistrait 31% de jugements favorables, Jean Castex 33% et Elisabeth Borne 27%, selon de précédents baromètres Ipsos.

Quant à Emmanuel Macron, 30% des sondés jugent son action favorable, et 65% défavorable.

Au sein du nouveau gouvernement Attal, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire, à Bercy depuis près de 7 ans, est le plus plébiscité (44%), suivi de son collègue à l'Intérieur Gérald Darmanin (32%) et de Rachida Dati à la Culture (23%).

"C'est à la fois un résultat satisfaisant" pour la transfuge des Républicains, "puisqu'elle vient juste d'arriver, et "en même temps, le signe qu'elle devra faire ses preuves", relève dans La Tribune Brice Teinturier, directeur général délégué d'Ipsos.

La ministre de l'Education Amélie Oudéa-Castéra, au coeur d'une polémique liée à la scolarisation de ses enfants, est dernière du classement (6%).

La dynamique RN

Du côté des oppositions, la dynamique que connaît le Rassemblement national se confirme. Marine Le Pen est jugée la meilleure opposante de droite par 28% des personnes interrogées, suivie de Jordan Bardella (16%).

La leader du Rassemblement national est également celle dont l'accession à l'Elysée satisferait le plus de Français (36%), suivie par Edouard Philippe (33%), et Gabriel Attal (31%).

Seuls 9% des sondés estiment que Laurent Wauquiez, président (LR) de la région Auvergne-Rhône-Alpes, est le meilleur opposant de droite et 15% verraient d'un bon oeil son élection en 2027.

Article original publié sur BFMTV.com