Publicité

Recrudescence de la tuberculose selon une étude de Santé publique France

La tuberculose est une maladie infectieuse due à une bactérie appelée bacille de Koch (ou « BK »). Elle se manifeste le plus souvent par une infection des poumons. À l’échelle mondiale, la tuberculose est la deuxième cause de mortalité due à une maladie infectieuse, selon les chiffres de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Après avoir enregistré une baisse durant la pandémie de COVID-19, le dernier rapport de Santé publique note une recrudescence de la tuberculose.

Alors que suite au covid les cas de tuberculose recensés avait baissé, 4 728 cas ont été déclarés en 2023, contre 5 114 cas recensés en 2019, selon des données provisoires, le communiqué de Santé publique note toutefois “un changement de tendance, avec une augmentation de l'incidence". Les auteurs du bulletin estiment que ces chiffres seraient probablement liés à "un rattrapage des cas diagnostiqués" et à l’accueil des réfugiés ukrainiens. En effet, l'Ukraine était en 2021 le deuxième pays en Europe avec l’incidence de tuberculose la plus élevée. Malgré un niveau faible par aux autres années, la vigilance reste de mise, déclare Santé Publique.

Bien qu’en France le nombre de cas reste inférieur à 10 pour 100 000 habitants, la tuberculose reste un problème majeur. Santé publique France craint un relâchement des efforts fournis dans la lutte : « La tuberculose reste une maladie tragiquement d’actualité. La poursuite d’une lutte antituberculeuse active, dynamique et sachant s’adapter au contexte est donc cruciale. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Sidaction : combien de patients sont aujourd'hui en rémission du VIH ?
L'extenseur de pénis, pour faire grandir le sexe, est-il dangereux ?
La solitude peut être pire pour la santé que le tabagisme ou l'alcoolisme !
Fertilité en baisse dans le monde d'après une étude, phénomène inquiétant ou rassurant ?
Ces patients qui ont survécu miraculeusement à des cancers incurables peuvent aider la science