Publicité

Real Madrid: "Quelque chose de nouveau et d'excitant", l’ironie de Kroos après avoir été hué en Arabie saoudite

Ça ne l’a visiblement pas touché. Quelques jours après le sacre du Real Madrid en Supercoupe d’Espagne, Toni Kroos est revenu sur les huées du public saoudien à son encontre. Lors des deux matchs disputés par le club Merengue à Riyad (Atlético de Madrid et FC Barcelone), le milieu de terrain allemand a été copieusement sifflé par le public local.

"C'était quelque chose de nouveau et aussi d'excitant. On pourrait sympathiser avec quelqu'un qui vit souvent cela dans les stades extérieurs, a ironisé l’ancien joueur du Bayern Munich dans son podcast Einfach mal Luppen. C'était une nouvelle expérience, quelque chose que je n'avais jamais vécu auparavant, mais je ne voulais pas rater ça."

"C'était assez amusant"

"Au début, je ne pensais pas vraiment que les sifflets m’étaient destinés. Ensuite, j'ai regardé les tribunes et j'ai réalisé: ‘Oh, c'est pour toi, juste pour toi’, a poursuivi Kross dans son podcast. Je peux dire du fond du cœur que cela ne m'a pas dérangé et n'a pas affecté ma façon de jouer. Au contraire: c'était assez amusant. Je me demandais de temps en temps qui peut durer le plus longtemps? Avec le temps, cela peut devenir ennuyeux. À la fin, j'ai remarqué que c'était de moins en moins (rires)."

Kroos s’est attiré les foudres du public saoudien en faisant une déclaration polémique l’été dernier. Il avait alors déploré les très nombreuses signatures de joueurs en Arabie saoudite, qualifiant même de "honteux" le transfert de l’Espagnol Gabi Veiga (21 ans) du Celta de Vigo à Al-Ahli (30 millions d’euros).

"Le fond est que je ne pense pas que ce soit bon pour les jeunes joueurs d'entrer dans ce championnat et d'abandonner le développement, les grands matchs et les niveaux élevés en Europe", a conclu le milieu de terrain allemand.

Article original publié sur RMC Sport