Publicité

Real Madrid: la petite vengeance de Kroos, hué en Arabie saoudite lors de la Supercoupe d’Espagne face au Barça

Il n’a pas apprécié le traitement qui lui a été réservé. Et Toni Kroos l’a fait savoir par un petit boycott. Selon El Desmarque, le milieu de terrain du Real Madrid aurait refusé de porter un maillot avec une mention en arabe après la victoire face au FC Barcelone en finale de la Supercoupe d’Espagne, dimanche en Arabie saoudite (4-1). Après la rencontre, les joueurs merengue ont enfilé une tenue spéciale pour célébrer leur treizième sacre dans la compétition, avec le n°13 floqué dans le dos et le terme "champions" écrit en arabe. Mais Kroos est apparu avec un maillot classique.

Une manière pour l’international allemand (106 sélections, 17 buts) de répondre aux huées dont il a été victime lors de cette rencontre délocalisée à Riyad. A chacune de ses prises de balle au Al-Awwal Stadium (l’antre habituelle du club d’Al Nassr, où évolue Cristiano Ronaldo et Sadio Mané), des sifflets sont descendus des gradins.

View this post on Instagram

! 🐚🐪

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

Kroos avait jugé "honteux" le transfert de Gabi Veiga

Une hostilité qui s’explique par les déclarations de Toni Kroos l’été dernier, au sujet des stars qui ont choisi de rejoindre la Saudi Pro League. Le milieu de terrain de 34 ans a estimé que leur choix était uniquement guidé par l’argent. Il a même qualifié de "honteux" le transfert de l’Espagnol Gabi Veiga (21 ans) du Celta Vigo à Al Ahli (30 millions d’euros). De quoi faire grincer des dents au Moyen-Orient.

Après la rencontre, Kroos a ironisé sur la bronca qu’il a reçue en parlant d’un "public incroyable" à Riyad. Depuis ce week-end, l’ancien du Bayern Munich reçoit de nombreux messages insultants sur ses réseaux sociaux.

Article original publié sur RMC Sport