Publicité

Raël : extraterrestres, fondateur, dérives sectaires… Cinq choses à savoir sur le mouvement et son prophète

Netflix diffuse à partir 7 février un documentaire retraçant l’évolution de ce mouvement inspiré par les extraterrestres et son prophète, Raël.

Le prophète Raël en 2001 (Photo par Pool BUU/STEPHANE/Gamma-Rapho via Getty Images)
Le prophète Raël en 2001 (Photo par Pool BUU/STEPHANE/Gamma-Rapho via Getty Images)

C’est l’histoire d’un jeune homme aux allures de Jacques Brel, Claude Vorilhon, qui a eu une apparition. Des extraterrestres, à l’origine de la vie sur Terre explique-t-il, lui auraient demandé de préparer leur retour sur Terre. Comment ce mouvement identifié comme une secte en 1995 a pris de l’ampleur au fil des ans ? Antoine Baldassari et Alexandre Ifi l'explique dans une série documentaire diffusée sur la plateforme Netflix à partir du 7 février, "Raël, le prophète des extraterrestres". En amont de sa diffusion, découvrez cinq anecdotes sur le mouvement raëlien.

1 - Claude Vorilhon, alias Raël, le fondateur

Le fondateur du mouvement s’appelle Claude Vorilhon. Il est né le 30 septembre 1946 à Vichy et est toujours en vie. Après avoir tenté de percer dans la chanson, l’homme qui se présente comme un journaliste de sport automobile à l’époque, écrit dans une lettre à Jacques Chancel avoir eu une vision. L’animateur l’invite en 1974 dans la prestigieuse émission "Le grand Échiquier" pour qu’il la raconte.

2 - Les extraterrestres au coeur du mouvement raëlien

Il y a cinquante ans, le 13 décembre 1973, Claude Vorilhon aurait fait une rencontre du troisième type. Il explique avoir vu une soucoupe volante et rencontrer un extraterrestre avec de grandes jambes parlant parfaitement le français. Une rencontre qui se serait reproduite six fois de suite et lors desquelles ils auraient parlé de la vie éternelle. Les "Elohims" lui auraient expliqué que Dieu n’existait pas et qu’ils étaient à l’origine de la vie sur Terre.

VIDÉO - La bande-annonce du documentaire Netflix "Raëm : le prophète des extraterrestres"

3 - Une mission : préparer le retour des Elohims

Dans l’émission de télévision "Autant en emporte le temps" sur Antenne 2, diffusée le 18 juin 1994, Claude Vorilhon affirme que les extraterrestres lui ont confié une mission : préparer leur retour sur Terre. "Ils m'ont dit : 'Arrête ton travail, et va de part le monde, porte ce message, détaille-t-il. Les gens riront au début mais au fur et à mesure les gens comprendront et prépareront cette ambassade où ils vont venir officiellement, et là je ne serai pas tout seul, tout le monde pourra les voir." Claude Vorilhon s’autoproclame prophète et se fait appeler Raël pour "messager des Elohims".

À LIRE AUSSI >> Sectes : quels sont les mouvements les plus courants en France ?

À une époque où de plus en plus de personnes se passionnent pour l’extraordinaire, le message de Raël trouve son public. Ses nombreux passages à la télévision lui permettent de développer sa notoriété et de promouvoir son livre "Le Livre qui dit la vérité".

4- Une société de clonage humain

Les dons des disciples de Raël permettent de faire grossir le mouvement et surtout d’enrichir le fondateur. Chacun verse entre 3 et 11% de son salaire. Le mouvement raëlien revendique au total quelque 100 000 adhérents habitant dans 120 pays différents. Il ne semble plus avoir de limite le jour où le docteur en chimie Brigitte Boisselier affirme devant les médias du monde entier que la société raëlienne Clonaid a créé le premier bébé cloné, en 2002.

L'entreprise est alors parvenue à récolter près de 600 millions des dollars. Le retentissement est tel qu’elle sera auditionnée en même temps que Raël par le Congrès américain. L’existence de l’enfant soi-disant cloné sur les mêmes principes que la chèvre Dolly n’a cependant jamais été prouvée.

5 - Sexe et déviances sectaires

Outre le fait de prôner un nouvel ordre mondial, où seule l’élite intellectuelle aurait le droit de vote après avoir passé des tests de QI, le mouvement identifié comme une secte en 1995 défend une certaine idée de la sexualité. Au sein du mouvement, celles qu’on appelle les "anges" entretiennent des relations sexuelles uniquement avec Raël. Un adepte explique que les élues signent un contrat qui stipule qu’elles ne peuvent refuser les avances du gourou, entre autres. Les accusations d’agressions sexuelles et de viols sont nombreuses au sein du mouvement. Aujourd’hui âgé de 77 ans, Raël vit une vie paisible au Japon entourée de deux femmes dédiées à son service.

VIDÉO - Raël, le prophète des extraterrestres : la nouvelle série documentaire choc de Netflix