Radars ZFE : attention, ils arrivent !

Radars ZFE : attention, ils arrivent !
![CDATA[]]

Il existe de bien nombreux types de radars en France : les radars mobiles, les radars tourelle, les radars de feux rouges, les radars tronçons, les radars anti-bruit, les radars discriminants, les radars embarqués... La liste est longue, et bientôt, les radars ZFE vont rejoindre cette grande famille de dispositifs permettant de sanctionner massivement les automobilistes sur la route.

En effet, les ZFE (Zones à Faibles Emissions) prolifèrent en France, et concernent les agglomérations de plus de 150.000 habitants, qui les implantent progressivement. Dans ces ZFE, seuls les véhicules les plus récents peuvent y circuler, et pour les discriminer, le système des vignettes Crit'air a été imaginé. Les véhicules qui ne disposent pas de la vignette Crit'air adéquate sont alors interdits de circulation au sein des ZFE.

Radars ZFE : une amende de 135 euros

Ce qui créée encore plus la confusion chez les automobilistes, c'est que chaque ZFE possède son propre calendrier quant à la classification : par exemple, la métropole du Grand Paris exclut actuellement les vignettes Crit'air 5 et 4, tandis qu'à Lyon, seuls les "5" sont pour l'instant interdits, de même qu'à Marseille. Et les exemples sont nombreux.

Les véhicules datant d'avant 1997, qui ne sont pas éligibles à la vignette Crit'air, sont quant à eux automatiquement exclus. L'objectif étant, à terme, d'interdire la circulation à tous les véhicules thermiques, qui ne possèdent pas la fameuse vignette Crit'air "verte". Tout contrevenant à ce système s'expose à une amende de 68 euros (135...Lire la suite sur Autoplus