Résultats présidentielle: Zemmour acte la défaite de Le Pen et appelle à "l'union du bloc national"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Ce dimanche soir, Éric Zemmour a pris la parole devant ses partisans à Paris, sitôt le résultat du second tour de la présidentielle connu. Actant la défaite de Marine Le Pen, il s'est aussitôt projeté sur la bataille des législatives, insistant sur la nécessité selon lui d'une union des droites.

Son entourage nous avait prévenu plus tôt dans la journée: "Il a des choses à dire aux Français." Ce dimanche soir, Éric Zemmour a en tout cas tenu à réagir rapidement aux résultats du second tour de la présidentielle et à la défaite de Marine Le Pen, par 41,6% contre 58,4% à son vainqueur.

Éric Zemmour a pris la parole devant ses partisans à Paris, se projetant aussitôt vers le prochain scrutin: "J'appelle à l'union du bloc national en vue des législatives, nous devons oublier nos querelles, unir nos forces. C'est possible, indispensable. C'est notre devoir."

"Bâtissons au plus vite la coalition du camp national", a-t-il insisté, appelant à une alliance de sa formation "Reconquête!" et du Rassemblement national, en même temps que des autres mouvements de la droite et de l'extrême droite.

"Nous serons à la pointe du combat pour lutter pied à pied contre la déconstruction du pays par Emmanuel Macron", a-t-il encore promis aux siens.

Zemmour fustige les "huit défaites" des Le Pen à la présidentielle

Avant de tourner à la hâte cette page présidentielle, Éric Zemmour a évoqué sa "déception et sa tristesse" devant le résultat du soir. Il a déploré: "Les amoureux de la France ont perdu ce soir et Emmanuel Macron a été réélu aisément alors même que sa personne faisait l'objet d'un rejet massif par nos compatriotes."

"Depuis trop longtemps, ceux qui aiment passionnément la France sont vaincus, amèrement vaincus un soir d’élection", a-t-il ajouté plus tard.

L'ex-journaliste politique a eu des mots très durs à l'égard de Marine Le Pen: "La revanche annoncée a tourné court." "Hélas, hélas, hélas, c’est la huitième fois que la défaite frappe le nom de Le Pen", a encore chiffré Éric Zemmour, cumulant les défaites de la candidate et celles de son père, Jean-Marie Le Pen. Des défaites qu'il s'est targué d'avoir annoncées depuis des mois.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Macron réélu président : "la France est sauvée", les militants macronistes rassurés

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles