Qu'est-ce qu'un écocide?

·1 min de lecture

Le gouvernement a annoncé dimanche dans le JDD la création d'un "délit d'écocide", alors que les citoyens de la Convention pour le climat défendaient la notion de "crime d'écocide". Mais de quoi parle-t-on exactement? Le terme a pour racine "éco" qui signifie "maison" en grec (oikos) et "cide" pour "tuer" en latin (caedere). Selon le Larousse, l'écocide est une "grave atteinte portée à l'environnement, entraînant des dommages majeurs à un ou plusieurs écosystèmes, et pouvant aboutir à leur destruction".

La Convention citoyenne pour le climat propose, elle, cette définition de l'écocide : "Toute action ayant causé un dommage écologique grave en participant au dépassement manifeste et non négligeable des limites planétaires, commise en connaissance des conséquences qui allaient en résulter et qui ne pouvaient être ignorées". Sa mise en œuvre serait garantie par la création d'une Haute autorité des limites planétaires. Avec cette définition, le concept scientifique des "neuf limites planétaires" est fondamental. Il s'agit de grands processus écologiques qui, ensemble, permettent la vie humaine sur Terre. Altérer l'un, par exemple l'acidification des océans, entraînerait la dégradation des autres, comme la biodiversité.

Un terme utilisé en 1970 pour la première fois

Le terme "écocide" a été utilisé pour la première fois en 1970 par le biologiste Arthur W. Galston, à propos de l'agent orange utilisé par l'armée américaine au Vietnam. L'idée est de criminaliser les atteintes les pl...


Lire la suite sur LeJDD