Quels sont les événements qui pourraient être annulés à cause du Coronavirus ?

(Photo by Gisela Schober/Getty Images)

Les annulations continuent à tomber, jour après jour, à cause du Coronavirus. À tel point que le public s'inquiète de la tenue des événements à venir. Festivals de séries et de cinéma, concerts, festivals musicaux… Quel avenir pour les manifestations culturelles du printemps et de l'été ?

Cela fait maintenant plusieurs semaines que le Coronavirus s'est imposé à travers le monde. La pathologie a fait plusieurs milliers de morts, et certains pays sont plus touchés que d'autres. Pour l'instant, la France a été relativement épargnée, comparé à l'Italie, par exemple. Toutefois, de manière à limiter au maximum les risques de propagation de l'épidémie, le gouvernement a pris une série de mesures, interdisant notamment les rassemblements de plus de 1 000 personnes.

Cela signifie bien évidemment que tous les grands concerts, les compétitions sportives et bien d'autres manifestations ont été annulés. Certains distributeurs ont même préféré repousser la sortie de leurs films – à commencer par le prochain James Bond – pour attendre une période plus propice.

Deux grands festivals de séries annulés

Il y a quelques jours, le festival Cannes Séries, qui devait avoir lieu au mois d'avril, était repoussé au mois d'octobre 2020. De son côté, Séries Mania a tout fait pour maintenir son édition, qui devait avoir lieu à Lille du 20 au 28 mars. Malheureusement, la nouvelle est tombée dans la matinée : l'événement n'est pas reporté, mais totalement annulé. Sa directrice générale Laurence Herszberg a pris la parole sur Twitter pour expliquer la situation : "Nous avons tout tenté, mais hélas, nous devons annuler Séries Mania. Le festival doit rester un événement exceptionnel, cette année nous n’aurions pas pu vous le proposer avec la même ambition. Merci d’être si nombreux à nous soutenir fidèlement. Nous serons là en 2021 !"

Quid du Festival de Cannes ?

L'édition 2020 du Festival de Cannes est censée se dérouler du 12 au 23 mai 2020. En théorie, la cérémonie n'est donc pas concerné par l'interdiction des rassemblements de plus de 1 000 personnes, qui doit s'arrêter le 15 avril prochain. Résultat, les organisateurs préfèrent pour l'instant rester optimistes. Interrogé par nos confrères du Figaro, Pierre Lescure, Président du Festival de Cannes, affirme cependant qu'une annulation reste de l'ordre du possible : "On reste raisonnablement optimistes en espérant que le pic de l’épidémie soit atteint fin mars et que l’on respire un peu mieux en avril. Mais nous ne sommes pas inconscients. Si ce n’est pas le cas, on annulera."

Même son de cloche du côté du Festival de Télévision de Monte-Carlo. L'événement consacré au petit écran fêtera cette année ses 60 ans avec une édition exceptionnelle, prévue du 19 au 23 juin 2020. Il reste donc trois mois aux organisateurs pour apprécier la situation, mais à l'heure actuelle, une annulation n'est pas d'actualité. Sur Twitter, ces derniers l'ont affirmé : "À moins que le gouvernement monégasque ne nous donne d'autres instructions à cause de l'épidémie de Coronavirus, le 60ème Festival de Monte-Carlo aura bien lieu."

Les concerts du printemps 2020 remis en question

Il suffit de se connecter sur le site des différentes salles de spectacle de France pour le constater : toutes les prestations prévues dans les prochains jours, ou presque, ont été annulées ou reportées. Et cela a le don d'inquiéter les fans de groupes qui ne se produisent que très rarement en France. Pour l'instant, les annulations se font au cas par car, en fonction du nombre de spectateurs et des dates des événements. La plupart des organisateurs préfèrent attendre de voir comment évolue la situation avant d'annuler des dates prévues au-delà du mois de mars. Dans tous les cas, les billets des manifestations annulées seront automatiquement remboursés.

Pour ce qui est des festivals de l'été, il faudra attendre encore quelques semaines avoir d'avoir plus d'informations concrètes. Ces derniers ne commenceront qu'à la fin du printemps, dans plus de trois mois, donc. La situation a largement le temps d'évoluer d'ici-là.

A LIRE AUSSI

> Le coronavirus bouscule les agendas culturels

> Coronavirus Covid-19 : "À ce stade, les manifestations sont toujours autorisées", affirme Sibeth Ndiaye

> Coronavirus: 100 cas confirmés en France, les rassemblements de plus de 5.000 personnes annulés