Propos d'Éric Zemmour sur le régime de Vichy: Arno Klarsfeld qualifie le polémiste de "falsificateur"

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Arno Klarsfeld, l'avocat et membre de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France, était l'invité ce lundi de BFM Story. - BFMTV
Arno Klarsfeld, l'avocat et membre de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France, était l'invité ce lundi de BFM Story. - BFMTV

"Les gens parlent mais ne citent jamais les textes". Invité de BFMTV ce lundi soir, l'avocat Arno Klarsfeld ne cache pas une certaine exaspération, au lendemain des déclarations choc tenues par Éric Zemmour au cours d'une émission politique.

"Vichy a protégé les Juifs français et donné les Juifs étrangers. C'est facile de dire, Cinquante ans après, que la France est coupable. La France n'est pas coupable, c'est l'Allemagne qui est coupable," a affirmé le polémiste dimanche sur Europe 1.

"Il essaye de sauver la mémoire de ceux qui ont commis les crimes"

Des propos qui ont fait réagir sur notre antenne l'avocat et membre de l'association des Fils et filles des déportés juifs de France. S'il estime qu'Éric Zemmour "n'est pas un négationniste, il ne dit pas que les Juifs n'ont pas été tués", Arno Klasrfeld qualifie de polémiste de "falsificateur"

"Il ne s'appuie pas sur les documents et ne débat pas avec des gens qui ont des connaissances historiques", poursuit-il, "il essaye de sauver la mémoire de ceux qui ont commis les crimes et ôte à la population française et à l'Église de France son rôle salvateur dans la protection des juifs."

"Les gens parlent mais ne citent jamais les textes, c'est pour ça que Zemmour se défile toujours pour un débat avec moi ou avec des gens qui ont des connaissances", conclut enfin l'avocat.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles