Production : Banijay France lance son premier appel à projets

Avis aux producteurs innovants ! Dans un communiqué ce mercredi, Banijay France et La Fabrique des formats annoncent la création d'un fonds doté d'un million d'euros. Celui-ci lance cet été son premier appel à projets, à la recherche de nouveaux formats audiovisuels et digitaux. Il s'adresse aux auteurs et producteurs français expérimentés ou nouveaux talents.

3 thématiques de projets

Les projets devront s'inscrire dans l'un de ces trois thèmes : le dating comme "Mariés au premier regard" ou "L'amour est dans le pré", le "social experiment" comme "Patron incognito", "Le pensionnat de Chavagne" ou "Garde à vous", et la télé-réalité. Les créateurs de formats qui seront sélectionnés disposeront d'un accompagnement et d'une offre de formation pour développer leur projet et l'emmener jusqu'au stade où il sera présentable à des diffuseurs. En fonction du degré de progression de la création, le fonds pourra être en mesure d'apporter une aide à l'écriture, à la réalisation d'un trailer et à la production d'un pilote.

Jusqu'au 16 septembre prochain, les candidats devront envoyer un mail à lafabriquedesformats@banijayfrance.com, comprenant le projet de format en trois slides maximum, dans un format PDF, accompagné d'un CV. Banijay France, leader de la production audiovisuelle en France, précise qu'en soumettant ainsi sa création, le producteur s'engage jusqu'au 17 octobre, à ne pas présenter, proposer ou partager auprès d'un tiers le projet de format.

...

Lire la suite


À lire aussi

Présidentielle 2017 : Yann Barthès appelle à aller voter au premier tour dans "Quotidien"
Marine Le Pen appelle les journalistes à ne pas être "des chasseurs de petites phrases" et des "pêcheurs de punchline"
Frédéric de Vincelles (#QHM") : "On a des projets de talk-shows sur M6"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles