Proche-Orient. Trêve fragile entre le Hamas et Israël, affrontements sur l’esplanade des Mosquées

·1 min de lecture

Un cessez-le-feu entre le groupe islamiste et l’État hébreu est entré en vigueur vendredi à 2 heures du matin. Des affrontements ont éclaté dans l’après-midi sur l’esplanade des Mosquées, à Jérusalem.

Le cessez-le-feu qui venait d’entrer en vigueur à 2 heures du matin, mettant fin à onze jours d’intenses combats entre Israël et les factions palestiniennes de la bande de Gaza, semblait tenir, vendredi 21 mai, “offrant aux Israéliens et aux Gazaouis leur première journée de calme en près de deux semaines”, peut-on lire sur Ynetnews.

À lire aussi: Proche-Orient. Entrée en vigueur du cessez-le-feu entre Israël et le Hamas à Gaza

Affrontements sur l’esplanade des Mosquées

Un “premier test” à cette trêve négociée par l’Égypte est intervenu vendredi après-midi, “quelques heures seulement après la fin officielle des combats”, rapporte le site : des heurts “épars” ont éclaté entre des manifestants palestiniens et la police israélienne dans l’enceinte de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem, où les précédents affrontements avaient été l’un des principaux éléments déclencheurs de ce cycle de violences.

D’après Ynetnews, “les Palestiniens ont lancé des pierres et la police israélienne a tiré des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes peu après la prière du vendredi”. “Immédiatement après les prières du vendredi, des centaines de Palestiniens avaient organisé une manifestation de célébration à Al-Aqsa, au cours de laquelle ils ont brandi des drapeaux palestiniens et des bannières du Hamas”, explique l’article. “L’origine des affrontements n’a pas été précisée.”

La Présidence de la Palestine évoque pour sa part une “incursion” de la police israélienne sur le site de la mosquée Al-Aqsa à Jérusalem occupée, selon l’agence de presse

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles