Le prix des locations de voiture atteint des niveaux records cet été

Depuis deux ans, les prix des locations de voiture s'envolent en France durant les vacances estivales. (image d'illustration)  - Credit:Zack Ajili / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP
Depuis deux ans, les prix des locations de voiture s'envolent en France durant les vacances estivales. (image d'illustration) - Credit:Zack Ajili / MAXPPP / PHOTOPQR/VOIX DU NORD/MAXPPP

C'est une tendance qui pourrait venir bouleverser les plans de nombreux vacanciers cet été. Comme l'indique Le Parisien, il faudra compter en moyenne 524 euros par semaine pour louer une voiture cette année. Selon les données du comparateur de prix spécialisé Carigami, ces locations subissent une hausse vertigineuse des prix sur les 24 derniers mois puisqu'elles ont augmenté de 110 euros par rapport à l'été dernier et 279 euros si l'on compare à l'année 2019.

D'après les professionnels de la location interrogés par nos confrères, ce phénomène s'explique par un déséquilibre entre l'offre et la demande, mais également en raison d'autres facteurs tels que l'augmentation du coût des matières premières, la pénurie de composants électroniques et la fermeture d'usines de sous-traitants. Des points qui se sont aggravés depuis le début de la crise sanitaire et de la guerre en Ukraine.

En outre, les principales agences de location de voiture, dont Avis, Hertz, Europcar ou Sixt notamment, font face à une multiplication des annulations de commandes en raison de la hausse des prix. « La catégorie des professionnels de la location est livrée en dernier par les constructeurs parce qu'elle est moins rentable pour eux », explique Pierre Feisthauer, chargé de développement chez Carigami. « Les loueurs, qui commandent massivement des petites citadines, obtiennent souvent des ristournes. Lorsque les véhicules manquent, les constructeurs préfèrent fournir en priorité leurs gros [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles