Publicité

"Il a pris le maillot": Galthié explique comment Mauvaka a doublé Marchand dans la hiérarchie des talonneurs

Véritable pile électrique et bombe capable de faire exploser les défenses, Peato Mauvaka a marqué les esprits avec le XV de France lors de la Coupe du monde 2023 malgré l’élimination des Bleus dès les quarts de finale face à l’Afrique du Sud (28-29).

Remplaçant au coup d’envoi du Mondial, le talonneur toulousain a profité de la blessure de Julien Marchand pour s’installer dans le quinze de départ et débutera le Tournoi des VI Nations, vendredi au Vélodrome contre l’Irlande. A deux jours du choc inaugural face au XV du Trèfle, Fabien Galthié a justifié son choix.

"Peato a été très performant pendant la Coupe du monde. Il a été en capacité de prendre le relais de Julien en tant que titulaire lorsqu’il s’est blessé au bout d’un quart d’heure contre les All Blacks en grattant un ballon sur un geste qui, pour nous, était répréhensible. Peato a pris le relais, il a pris le maillot et c’est vrai qu’aujourd’hui, il est en grande forme."

>> Toutes les infos sur le XV de France avant l’Irlande

Galthié confirme "la responsabilité suprême" de Marchand

Toujours aussi important à Toulouse malgré ses récentes blessures, Julien Marchand a donc perdu sa place de titulaire chez les Bleus. Mais pas son importance aux yeux de Fabien Galthié, comme l’a encore précisé ce mercredi le sélectionneur tricolore.

Car pour le technicien, qui ne manque jamais une occasion de le rappeler, les remplaçants, ou plutôt les "finisseurs" comme il aime à les appeler, ont un rôle essentiel.

"Julien revient. Il a été opéré du genou, il s’est soigné la jambe et il commence maintenant à enchaîner les matchs. Donc il est en capacité, déjà, de porter le maillot. Être finisseur, c’est finir le match", a une nouvelle fois assuré Fabien Galthié avant le duel au sommet contre le XV du Trèfle. "Ce sont les hommes qui vont faire en sorte qu’à la fin du match on lève les bras. Donc c’est quand même pour moi la responsabilité suprême que de conclure le match."

Article original publié sur RMC Sport