Présidentielle: Xavier Bertrand serait le mieux placé à droite, selon la consultation des sympathisants LR

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Le parti de la rue de Vaugirard avait commandé cette étude à l'Ifop auprès de 15.000 sympathisants de la droite et du centre.

À sept mois de la présidentielle, plusieurs candidatures sont déclarées à droite mais aucune ne se détache encore. Pour préparer le processus de départage, dont le mode n'est pas encore acté, le parti avait acté en août la commande d'une étude à l'Ifop en vue du congrès du samedi 25 septembre.

Un sondage qui s'appuie sur l'interrogation de 15.000 Français, dont les résultats sont annoncés et examinés ce mercredi dans le cénacle du bureau politique du parti.

2/3 des sympathisants favorables à un congrès

Premier constat: aucune figure parmi les candidats déclarés n'émerge réellement. À l'heure actuelle, le président des Hauts-de-France Xavier Bertrand (qui refuse le principe d'une primaire), la présidente d'Île-de-France Valérie Pécresse, l'ex-négociateur européen pour le Brexit Michel Barnier, le médecin Philippe Juvin et l'entrepreneur Denis Payre sont sur les rangs en vue de la présidentielle.

Plusieurs questions ont été soumises aux participants, telles que "qui serait le mieux placé pour incarner la France?", "qui serait le mieux placé pour battre Emmanuel Macron?". 

À chaque interrogation, Xavier Bertrand est en tête, suivi de près par Valérie Pécresse. Une photographie qui va dans le sens des sondages des dernières semaines. 

Valérie Pécresse se classe toutefois en première position parmi les sympathisants LR, à distinguer des militants. Ils sont 81% à avoir une bonne opinion de l'ex-Les Républicains, talonnée par Xavier Bertrand (79%), qui a lui aussi quitté le parti.

Concernant l'interrogation sur le mode de désignation, plus de deux tiers des répondants se prononcent en faveur d'un congrès et un tiers pour une primaire. 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles