Publicité

Présidentielle reportée au Sénégal: l'accès à l'Internet mobile coupé à Dakar

L'accès aux données mobiles internet était coupé ce lundi 5 février au matin à Dakar, au Sénégal, sur fond de crise politique déclenchée par le report annoncé de la présidentielle du 25 février, ont constaté les journalistes de l'Agence France-Presse (AFP).

De nombreux usagers à Dakar se sont également plaints de ne plus avoir accès aux données mobiles sur leur téléphone portable depuis la matinée. L'Assemblée nationale doit commencer à débattre ce lundi d'une proposition de loi constitutionnelle pour reporter la présidentielle de six mois. L'opposition a appelé à manifester à cette occasion.

Une coupure déjà évoquée dimanche

La décision annoncée samedi par le président Macky Sall de reporter la présidentielle, une première depuis l'indépendance, a provoqué une levée de boucliers et de premières manifestations réprimées dimanche.

Le Syndicat des travailleurs de Sonatel, le grand opérateur de téléphonie du Sénégal, avait anticipé une possible coupure dimanche en disant dans un communiqué "désapprouver toute idée de l'État du Sénégal qui (irait) dans le sens de couper ou de restreindre Internet".

Le gouvernement avait suspendu l'internet des données mobiles en juin 2023 dans un contexte de vives tensions.

Article original publié sur BFMTV.com