Présidentielle américaine : pourquoi Joe Biden est archi-favori face à Donald Trump

·1 min de lecture

Donald Trump multiplie les tweets énervés contre les "fake polls" (faux sondages) et répète que le coup d'il y a quatre ans va se reproduire. À deux jours du vote, le président sortant est pourtant nettement devancé par Joe Biden dans les enquêtes d'opinion. La moyenne des sondages effectués sur l'ensemble du pays accorde huit à dix points d'avance au challenger démocrate. Il y a trois mois, avant l'investiture officielle des deux candidats par leurs partis respectifs, l'écart était presque le même - comme le montre le premier graphique de notre infographie ci-dessous, réalisé à partir des données du site FiveThirtyEight, qui fait référence. Ni les duels télévisés ni l'hospitalisation de Trump après son infection au Covid-19 n'ont donc fait évoluer le rapport de forces.

En 2016, Hillary Clinton avait terminé la campagne avec quatre points d'avance sur Donald Trump, mais en perdant du terrain les deux dernières semaines. La secrétaire d'État avait finalement recueilli plus de suffrages (48,2% contre 46,1% à Trump) ; mais elle avait été victime du mode de scrutin américain. Aux États-Unis, le Président est élu par un collège de 538 grands électeurs, eux-mêmes désignés par les électeurs dans chaque État, leur nombre variant en fonction de la population des États. Pour s'imposer, un candidat doit obtenir le vote d'au moins 270 grands électeurs.

En l'état des sondages actuels, Biden serait assuré d'obtenir une majorité de grands électeurs

...
Lire la suite sur LeJDD