Présidentielle : Éric Zemmour gagne du terrain, Marine Le Pen recule

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le potentiel candidat a gagné deux points dans les intentions de vote en seulement une semaine, selon un sondage Harris Interactive pour « Challenges ».
Le potentiel candidat a gagné deux points dans les intentions de vote en seulement une semaine, selon un sondage Harris Interactive pour « Challenges ».

À sept mois de la présidentielle de 2022, le potentiel duel entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron au second tour est des plus incertains. Une nouvelle enquête d?opinion, publiée par Harris Interactive pour Challenges ce mardi 28 septembre, démontre la progression d?Éric Zemmour dans les intentions de vote (entre 13 et 14 % des voix), au détriment de sa rivale d?extrême droite, Marine Le Pen, avec 16 %.

Marine Le Pen baisse dans les intentions de vote

Ainsi, plus les semaines passent, plus il grignote des points à Marine Le Pen. Alors que la candidate RN affichait 18 % la semaine passée, selon l?avant-dernier baromètre de Harris Interactive pour Challenges, Éric Zemmour était à 11 % des intentions de vote. L?écart entre les deux personnalités est donc passé de 7 à seulement 3 points en une semaine seulement, une diminution très significative.

À noter que des sondages plus anciens prédisaient que l?ex-dirigeante du RN obtiendrait 28 % des voix début juin dernier tandis qu?à cette même période Éric Zemmour affichait seulement 5,5 % d?intentions de vote, selon l?Ifop pour Le Point.

Éric Zemmour a également de quoi faire trembler la droite. En effet, Xavier Bertrand, potentiel candidat, obtiendrait, lui, 14 % des voix, juste devant le polémiste controversé. Ce dernier devancerait l?autre potentielle candidate, Valérie Pécresse, qui ne remporterait que 12 % des voix. Dernière possibilité, enfin, celle d?une candidature d?un autre candidat de droite, Michel Barnier [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles