Publicité

Pourquoi la France lance-t-elle ses fusées Ariane depuis Kourou en Guyane ?

C’est une énigme qui peut tarauder l’esprit de ceux qui ne s’intéressent qu'occasionnellement à l’astronomie : pourquoi la France a-t-elle décidé d’installer sa base de lancement de fusées spatiales à Kourou en Guyane, à plus de 7 000 kilomètres de Paris et de la métropole ? Si la fusée est bien construite dans des usines en France métropolitaine, le choix du Centre national d’études spatiales (CNES) et de l’Agence spatiale européenne (ESA) d’installer le lanceur des fusées Ariane dans ce territoire d’outre-mer, en Amérique du Sud, ne doit absolument rien au hasard.

Le choix de Kourou, en Guyane, est tout sauf innocent de la part des scientifiques français, car le site guyanais dispose d’un emplacement géographique de choix, à peine cinq degrés de latitude au nord de l’équateur. Or, c’est au niveau de l'équateur que sont envoyés les satellites géostationnaires, qui représentent la plupart des missions spatiales du monde entier. Le chemin est donc plus court vers l'équateur, mais cette proximité implique aussi des avantages physiques : la force centrifuge nécessaire pour entrer dans l’orbite terrestre est plus importante à mesure que l’on se rapproche de l'équateur. Il s’y produit un "effet de fronde" qui permet donc de réduire considérablement le coût énergétique de l’envoi d’une fusée dans l’espace.

Le positionnement géographique de Kourou au plus près de l'équateur permet donc au CNES et à l’ESA de réaliser des économies importantes de carburant et de matériel pour envoyer leurs (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi le printemps tombe le 20 mars cette année ?
La langue des signes est-elle universelle ?
Eau de parfum vs eau de toilette : c'est quoi la différence ?
Comment connecter une imprimante en Wi-Fi ?
Qu'appelle-t-on la "Françafrique" ?