Publicité

Pourquoi les cancers sont en hausse chez les moins de 50 ans ?

Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme.  - Credit:Gorodenkoff / Shutterstock / Shutterstock / Gorodenkoff
Le cancer du sein est le cancer le plus fréquent chez la femme. - Credit:Gorodenkoff / Shutterstock / Shutterstock / Gorodenkoff

À 42 ans, Kate Middleton a annoncé souffrir d'un cancer. Sa récente vidéo a secoué l'opinion publique, pourtant sa maladie traduit un phénomène d'ampleur. Comme la princesse de Galles, de nombreux jeunes souffrent de cancers. Selon une vaste étude publiée en septembre 2023, le taux de cancers a fortement progressé chez les moins de 50 ans entre 1990 et 2019.

D'après les résultats de cette recherche publiée dans la revue BMJ Oncology, le nombre de cancers pour 100 000 habitants chez les moins de 49 ans est passé dans le monde de 1,82 million en 1990 à 3,26 millions en 2019, soit une progression de 79 %. En 2019, plus de 1 million de personnes de moins de 50 ans sont mortes d'un cancer. Parmi les plus mortels : les cancers du sein, de la trachée, du poumon, de l'intestin et de l'estomac.

À LIRE AUSSI Cancer de Kate : « Cette annonce déstigmatise la maladie »

« Ce qui est également inquiétant, c'est que les types de cancer évoluent. Traditionnellement, chez les hommes, il s'agissait du cancer des testicules et des tumeurs cérébrales. Cette recherche montre plutôt une augmentation du cancer colorectal », rapporte la Pr Helen Coleman, autrice de cette étude. La France n'est pas épargnée, d'après les données de Santé publique France les cancers du pancréas, du côlon, de la peau ou du rein sont de plus en plus fréquemment repérés sur des patients de moins de 50 ans.

« Le cancer chez les jeunes est une réalité, on le voit au quotidien dans nos consultations. Nous voyo [...] Lire la suite