Publicité

Pourquoi les étoiles ont-elles différentes couleurs ?

Une étoile est plus qu'un simple point scintillant dans le ciel : c'est une boule gigantesque de gaz et de plasma qui exerce une pression gravitationnelle suffisante pour déclencher des réactions nucléaires en son sein. Ces réactions transforment l'hydrogène en hélium, soit un processus qui libère une énergie colossale sous forme de lumière et de chaleur. Et c'est justement cette énergie qui nous parvient en traversant les vastes étendues de l'espace pour briller comme de petits points lumineux dans le ciel nocturne. La couleur de cette lumière, visible donc depuis la Terre, dépend directement de la température de surface de l'étoile, qui est influencée par sa composition chimique, sa masse et son stade évolutif.

La diversité des étoiles est classée selon plusieurs critères, dont le plus frappant est sans doute la couleur. Cette dernière révèle en effet la température de l'étoile : les étoiles bleues sont parmi les plus chaudes, avec des températures de surface dépassant souvent les 30 000 degrés Celsius. Les étoiles rouges quant à elles affichent des températures plus clémentes, autour de 3 000 degrés Celsius. Entre ces extrêmes, on trouve une variété d'étoiles jaunes, blanches et orange, chacune caractérisant une phase spécifique de l'évolution stellaire. Cette classification, qui s'étend des naines blanches aux supergéantes rouges, n'est pas uniquement une question de température : elle traduit également la complexité et la dynamique du cycle de vie des étoiles.

Les étoiles (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Pourquoi l'eau salée conduit-elle mieux l'électricité que l'eau du robinet ?
Quels sont les éléments que l’acide corporel peut dissoudre ?
Drone : comment les fabricants s’inspirent du colibri
Pourquoi va-t-on voir plus d'aurores boréales en France en 2024 ?
Les bébés sentent la rose et les ados sentent la chèvre, selon une étude