La Poste enterre le timbre rouge traditionnel, qui se dématérialise

SOPA Images/SIPA

La Poste va supprimer l'an prochain le timbre rouge, une suppression symbolique de l'effondrement des envois de courrier en France à l'ère du numérique.

Le timbre rouge pour un courrier distribué le lendemain vit ses derniers mois: La Poste va le supprimer l'an prochain, une suppression symbolique de l'effondrement des envois de courrier en France à l'ère du numérique. Le groupe public va revoir au 1er janvier 2023 la gamme des services postaux de base, pour faire des économies et tâcher de suivre l'évolution des usages, face à l'essor des messageries électroniques et des paiements en ligne à la place des chèques envoyés par courrier. Il s'agit pour le patron de la branche Service-Courrier-Colis Philippe Dorge de "conforter l'avenir du courrier" et de "pérenniser le service universel postal", qui garantit notamment une distribution six jours sur sept et des tarifs abordables pour les envois les plus courants.

Concrètement, le timbre rouge de la "lettre prioritaire", qui permet d'affranchir un pli pour une distribution le lendemain (à J+1), va céder la place à une nouvelle formule hybride, baptisée e-Lettre rouge, dématérialisée, pour l'expédition des envois vraiment urgents. Il faudra envoyer un document, jusqu'à trois feuillets, avant 20H00 sur le site laposte.fr ou depuis un bureau de poste, sur un automate ou avec l'aide d'un conseiller. Le document sera imprimé à proximité du destinataire, mis sous enveloppe et distribué le lendemain. "En toute confidentialité", assure M. Dorge à l'AFP.

Il s'agirait d'une première mondiale, selon La Poste. Ce service coûtera 1,49 euro, contre 1,43 euro pour le timbre rouge actuel. "Les volumes de J+1 ont été divisés par 14 depuis 2008", avec actuellement 300 millions d'envois sur les 7 milliards de lettres acheminées dans l'année par La Poste (deux fois moins qu'en 2013), explique M. Dorge. Ce qui commence à coûter cher et à(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles