Portugal: violente reprise des feux de forêt dans le centre du pays

Feu de foret au Portugal, le 10 juillet 2022 - PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP
Feu de foret au Portugal, le 10 juillet 2022 - PATRICIA DE MELO MOREIRA / AFP

Attisés par des températures caniculaires et des vents violents, les feux de forêt qui avaient frappé le centre du Portugal ce week-end ont repris avec force ce mardi après-midi, provoquant l'évacuation de plusieurs villages et mobilisant plus de mille pompiers.

D'après les images prises par les chaînes de télévision, pompiers et population s'efforçaient de freiner l'avancée des flammes qui menaçaient des localités des communes de Leiria, Pombal, Ourém ou Alvaizere, situées à un peu plus de cent kilomètres au nord de Lisbonne.

Plus de 1000 pompiers mobilisés

Selon les données fournies par le site internet de l'Autorité nationale de protection civile, cinq foyers mobilisaient quelque 1300 pompiers, plus de 300 véhicules et une douzaine d'avions ou d'hélicoptères dans cette même région, au confluent des districts de Leiria et de Santarém.

Trois d'entre eux sont apparus mardi mais les deux autres s'étaient déjà déclarés en fin de semaine dernière, ravageant environ 2500 hectares avant d'être considérés comme circonscrits lundi matin.

Le répit aura été de courte durée car ces brasiers se sont réactivés mardi avec force, à la faveur d'une nouvelle hausse des températures et de vents plus violents que pendant le week-end.

"Ce sont des incendies extrêmement violents avec un périmètre déjà très important", a confirmé le commandant national de la protection civile, André Fernandes, au cours d'un point presse en début de soirée, évoquant des conditions météo "extrêmes" et "inédites".

Des prévisions "extrêmement préoccupantes"

Plusieurs villages ont été évacués ainsi que quelque 300 personnes qui se trouvaient dans la bourgade de Freixianda, dans la commune d'Ourém, a-t-il précisé. La circulation a été interrompue sur plusieurs axes routiers, dont l'autoroute A1 qui relie Lisbonne au nord du Portugal.

"Les prévisions météorologiques pour les prochains jours demeurent extrêmement préoccupantes par rapport au risque d'incendies", a réaffirmé ce mardi le Premier ministre Antonio Costa, les températures devant dépasser les 40 degrés dans une grande partie du Portugal

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles