Publicité

Pont effondré à Baltimore: Dali, le géant des mers singapourien à l'origine de l'accident

Six personnes sont toujours recherchées après l'effondrement d'un pont ce mardi 26 mars à Baltimore aux États-Unis. À l'origine de cet incident, le cargo Dali qui a percuté l'immense structure métallique tôt ce matin. Il présentait "un problème électrique", a annoncé dans l'après-midi Wes Moore, le gouverneur de l'État américain du Maryland.

Le porte-conteneurs battant pavillon de Singapour a été construit en 2015 par les chantiers coréens Hyundai. Il est long de 300m pour 48m de largeur, mesure 24,8 mètres de hauteur et 15 mètres de tirant d'eau. Une taille particulièrement imposant mais dans la moyenne de ce type de navire, avec une capacité de 95.000 tonneaux de jauge brute.

Il appartient à la société hongkongaise Grace Ocean et est opéré par la société singapourienne Synergy Marine, qui a assuré qu'aucun des 22 membres de l'équipage n'a été blessé dans l'accident. Le géant danois Maersk a confirmé qu'il transportait les marchandises de ses clients.

Un premier incident en 2016

Le navire est habitué des trajets entre l'Asie et la côte Est des États-Unis. Il avait traversé le canal de Panama le 13 mars avant de passer par les ports de New York, Norfolk et finalement Baltimore.

Il venait de partir du port ce mardi pour une traversée de près d'un mois jusqu'à celui de Colombo, au Sri Lanka, quand il a heurté 28 minutes plus tard l'immense pont autoroutier, selon le site Marine Traffic.

Ca n'est pas le premier incident du porte-conteneurs. Peu après sa mise à flot, en 2016, le navire avait touché un quai du port d'Anvers en Belgique, selon les sites Vessel Finder et Shipwrecklog.

Article original publié sur BFMTV.com