Pologne : Les Black Eyed Peas et leur brassard LGBT au show du Nouvel an font hurler la classe politique

FORT WORTH, TEXAS - NOVEMBER 29: (FOR EDITORIAL USE ONLY) (L-R) Taboo, will.i.am, and APL.DE.AP of Black Eyed Peas attend iHeartRadio 106.1 KISS FM's Jingle Ball 2022 presented by Capital One at Dickies Arena on November 29, 2022 in Fort Worth, Texas. Omar Vega/Getty Images for iHeartRadio/AFP (Photo by Omar Vega / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP)

Will.I.Am, Taboo, et Apl.de.ap ont porté des brassards arc-en-ciel lors d’un show télévisé pour le Nouvel An en Pologne. La droite conservatrice n’a pas apprécié.

LGBTQ+ - La surprise n’a pas plu aux conservateurs polonais. Lors du concert du Nouvel An diffusé sur la chaîne publique polonaise TVP samedi 31 décembre, les membres du groupe Black Eyed Peas ont arboré un brassard aux couleurs de l’arc-en-ciel en soutien à la communauté LGBTQ+ opprimée dans le pays. De quoi faire bondir des élus, ministres, et personnalités de droite et d’extrême droite.

« Homopropagande sur TVP pour 1 million de dollars. Une honte », a commenté sur Twitter le vice-ministre de l’Agriculture Janusz Kowalski, du parti conservateur Pologne Solidaire (PS), peu après la prestation. « Promotion LGBT sur la chaîne TVP. LA HONTE ! », a également dénoncé le député Marcin Warchol également membre du PS, qui fait partie de l’alliance actuellement au pouvoir à Varsovie.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.
Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

En réponse à ce dernier, Will.I.Am a riposté : « Unité, tolérance, compréhension, unicité, respect, diversité et inclusion… C’EST L’AMOUR… les gens sont des gens et nous devrions tous les honorer et aimer les différents types de personnes surTerre et apprendre d’eux… »

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

« Hypocrisie », selon les conservateurs polonais

« Alors pourquoi n’avez-vous pas boycotté la Coupe du monde du Qatar à cause du traitement réservé par le pays aux femmes, aux migrants et à la communauté LGBTQ+ ? Vous avez vendu des principes pour le profit. Hypocrisie », a rétorqué le député polonais. L’artiste américain s’est justifié : « Nous sommes allés dans ces endroits pour répandre l’AMOUR… pourquoi boycotter quand vous pouvez aller directement à la source et faire de votre mieux pour les inspirer. »

Le ministre de la Justice Zbigniew Ziobro a, lui, regretté ce symbole synonyme de « l’oppression, d’asservissement, de la révolution anti-liberté de la gauche ». « Cela a été une surprise pour nous lorsque la télévision publique a décidé de participer consciemment à la promotion de symboles et de valeurs qui contredisent les valeurs proches de nos électeurs et de nos convictions », a-t-il ajouté.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Le Premier ministre polonais Mateusz Morawiecki est resté plus mesuré : « Nous ne voulons pas limiter l’expression des groupes de musique qui interprètent leur programme. Nous nous soucions de la famille et des valeurs, mais nous sommes également tolérants envers les autres. »

« Nous ne sommes pas les Black Eyed PiS »

Lors du concert, Will.I.Am a remercié les téléspectateurs polonais qui sont « ouverts du cœur et de l’esprit » et a dédié le tube « Where is the love » aux victimes de la haine en 2022, que ce soit à cause de la religion, de l’origine, ou de l’orientation sexuelle. La prestation a été filmée en live par l’artiste, comme vous pouvez le voir dans la vidéo ci-dessous.

De retour en coulisses, le chanteur a continué de filmer et taclé : « Nous sommes les Black Eyed Peas. Mais vous pouvez aussi dire les Black Eyed Peace [pour paix en anglais], car nous sommes en faveur de la paix, de l’égalité, de l’harmonie. Mais nous ne sommes pas les Black Eyed PiS [acronyme du parti conservateur polonais au pouvoir]. »

Quelques jours avant ce concert, l’ex-Spice Girl Melanie C avait renoncé à participer à ce show en raison de « problèmes qui ont été portés à [s]on attention et qui ne correspondent pas aux communautés qu’[elle] soutient ». Si elle ne l’a pas nommée, elle faisait référence à la communauté LGBTQ+ qui l’a d’ailleurs félicitée pour sa prise de position.

À voir également sur Le Huffpost :

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

À lire aussi :

Le compost humain est désormais autorisé dans 6 États américains

Guerre en Ukraine : la Russie annonce son plus lourd bilan lors d’une frappe depuis le début de l’offensive

VIDÉO - Star Academy : les internautes ont été “dégoûtés” par un déferlement de commentaires homophobes