Publicité

Polluants éternels (PFAS) : cuisiner avec une poêle Tefal est-il dangereux pour la santé ?

Cuisiner avec une poêle Tefal est-il néfaste pour votre santé ? Jeudi 4 avril, la proposition de loi portée par le député écologiste Nicolas Thierry visant à restreindre la fabrication et la vente de produits contenant des PFAS (substances perfluoroalkyles) a été adoptée en première lecture à l’Assemblée nationale. Ces substances, appelées «polluants éternels» sont antiadhésives, imperméabilisantes et très résistantes à la chaleur, la lumière et l’acidité. Ces caractéristiques font de cette molécule, qui met des dizaines d’années à se dégrader, un constituant très intéressant pour l’industrie. On retrouve des PFAS dans les emballages alimentaires, les vêtements imperméables, le matériel médical, les cosmétiques ou encore dans les poêles antiadhésives comme celle du groupe Seb.

Or, de multiples études scientifiques ont démontré que l’exposition aux PFAS entraîne des risques de cancer, de hausse du taux de cholestérol, de retard de croissance chez l’enfant ou le fœtus ou encore de baisse de la réponse immunitaire du corps. Le Centre international de recherche sur le cancer (CIRC) a classé en décembre 2023, le PFOA et le PFOS (deux sous-familles des PFAS) comme respectivement «cancérogène pour l’homme» et «peut-être cancérogène pour l'homme».

Le texte porté par les écologistes visait à interdire à compter du 1er janvier 2026 tout ustensile de cuisine, produit cosmétique, produit de fart (pour les skis) ou produit textile d’habillement contenant des PFAS, à l’exception des vêtements (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Glaces : vous étiez plutôt Côte d’Or ou Häagen-Dazs ? Avec l’inflation, vous êtes maintenant…
Feu vert pour le «Pass rail» : on vous explique comment en bénéficier
Nestlé : la qualité sanitaire des eaux du groupe remise en question
Chanel : le sac iconique passe la barre des 10 000 euros
Ecobalyse : une nouvelle étiquette sur vos vêtements pour mesurer leur impact environnemental