Policière tuée à Rambouillet: Macron promet de ne "rien céder" au "terrorisme islamiste"

C.Bo.
·1 min de lecture

Emmanuel Macron a souhaité rendre hommage, ce vendredi, sur Twitter, à la policière qui a été tuée à Rambouillet (Yvelines) en début d'après-midi, ainsi qu'à sa famille, ses collègues et aux forces de l'ordre.

"Elle était policière". Emmanuel Macron a rendu hommage, ce vendredi, sur Twitter, à la fonctionnaire de police tuée dans un commissariat de Rambouillet, ce même jour en début d'après-midi.

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

"Du combat engagé contre le terrorisme islamiste, nous ne céderons rien", a assuré le chef de l'État sur le réseau social. 

Une policière a été tuée ce vendredi au commissariat de Rambouillet dans les Yvelines. Les faits se sont produits vers 14h30 dans le sas d'entrée du commissariat de cette ville située à une soixantaine de kilomètres au sud-ouest de Paris. L'agresseur a été interpellé sur place par des policiers, qui ont fait feu sur lui. Il est mort des suites de ses blessures. 

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu peut également vous intéresser :