Publicité

Polémique Oudéa-Castéra: Hollande juge que le gouvernement a le privé pour "modèle"

"Des déclarations extrêmement malencontreuses" qui refléteraient plus largement la politique de l'exécutif. François Hollande dénonce ce mercredi 7 février sur France Info les propos de la ministre de l'Éducation nationale Amélie Oudéa-Castéra sur la scolarisation de ses enfants, tout en estimant que le cas de cette dernière n'est pas "isolé" dans un gouvernement qui a le privé pour "modèle".

"C'est un gouvernement qui aime le privé"

En évoquant des "paquets d'heures pas sérieusement remplacées", Amélie Oudéa-Castéra a démontré "une forme de méconnaissance de ce qu'est la réalité des enseignants du public", note d'abord l'ancien président de la République. Avant d'évoquer une "prime à l'égard du privé", qui "n'est pas propre" à l'ex-tenniswoman.

"C'est un gouvernement qui aime le privé. Pas simplement dans un segment d'ailleurs", fait remarquer François Hollande.

Ainsi, l'exécutif considère que "tout ce qui est privé devrait s'adapter au public", d'après lui. Si la critique de l'ex-chef de l'État est large, les regards se tournent surtout vers Amélie Oudéa-Castéra, dont l'avenir rue de Grenelle est incertain à l'heure où le remaniement est annoncé comme imminent.

Article original publié sur BFMTV.com