Publicité

PODCAST. Sixième Science, épisode 136 : les véritables effets du cannabis sur le cerveau

Pour son 136e épisode, Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous explique les liens connus à ce jour entre consommation de cannabis et cerveau. État des lieux des connaissances scientifiques et décryptage des résultats de vastes études scientifiques.

Quels sont les liens sur le cerveau d’une consommation régulière de cannabis ? Réponse dans le 136e épisode de Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, qui vous détaille les résultats des dernières études disponibles sur les liens existant entre les neurones et le THC (delta-9-tetrahydrocannabinol), le principal psychotrope du cannabis.

Des points de QI en moins chez les fumeurs de cannabis

Au micro, Pierre Kaldy, journaliste scientifique pigiste pour Sciences et Avenir, répond aux questions de Romain Gouloumès de 20 minutes.

Si, sans grande surprise, la légalisation de sa consommation serait, pour l’Académie Nationale de Médecine, "une grave erreur sanitaire", d’autres scientifiques pointent les effets cérébraux de son usage régulier, les effets étant d’autant plus importants que la consommation démarre précocement, sur des cerveaux jeunes, en pleine maturation.

Exemple avec une vaste étude européenne d’imagerie cérébrale publiée dans la revue Jama Psychiatry en 2021. Elle a révélé un amincissement du cortex frontal proportionnel à la quantité de cannabis consommée. Ou celle mesurant l’impact à long terme sur 25 ans de la fumette sur une cohorte de jeunes consommateurs réguliers néozélandais. Résultat : moins six points de QI !

Le cannabis peut aussi être thérapeutique

Quant aux liens entre cannabis et survenue de troubles mentaux, si l'on sait aujourd’hui que la plupart des usagers de cannabis ne développeront heureusement pas de schizophrénie, en revanche, pour les personnes fragilisées par une vulnérabilité génétique ou les accidents de la vie, le risque de décompenser ce type de trouble est bien plus important.

Rappelons néanmoins que le cannabis peut aussi être thérapeutique et que les cannabinoïdes actuellement en expérimentation en France chez des patients atteints de maladies graves pourraient être accessibles d’ici 2025.

D’ici là, vous devriez avoir le temps de lire notre article "Cannabis : ses véritables effets su[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi