Publicité

PODCAST. Sixième Science, épisode 120 : la dernière théorie de Stephen Hawking

TIMOTHY A. CLARY / AFP

Pour son 120e épisode, Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous explique la dernière théorie dite descendante de Stephen Hawking, le célèbre astrophysicien disparu en 2018. Elaborée avec Thomas Hertog, un cosmologiste qui fut son étudiant, elle associe physique quantique, relativité générale mais aussi holographie et emprunts aux concepts de Charles Darwin.

Vous vous souvenez bien sûr de Stephen Hawking (1942 -2018), le célèbre astrophysicien à l’origine de découvertes majeures sur les trous noirs et le Big Bang. Mais peut-être avez-vous quelque peu oublié sa théorie de la cosmologie décrivant l’émergence des lois physiques et du temps. Pour ce 120e épisode, Sixième Science, le podcast scientifique de Sciences et Avenir et 20 minutes, vous la remet en mémoire.

La "dernière" théorie d’Hawking, le fruit de 20 ans de collaboration

Au micro, Fabrice Nicot, journaliste spécialiste des sujets d’astrophysique à Sciences et Avenir, répond aux questions de Romain Gouloumès, de 20 minutes, et vous explique la "dernière" théorie d’Hawking. Il s’agit en fait d’une collaboration de 20 ans menée avec Thomas Hertog qui fut son étudiant et avec lequel le chercheur américain travaillera jusqu’à la fin de sa vie, alors même qu’il était atteint depuis de longues années par la terrible maladie de Charcot.

"Expliquer non seulement l'émergence du temps, mais aussi la nôtre"

Au menu de leurs échanges, physique quantique, relativité générale, mais aussi holographie et emprunts aux concepts de la théorie de l'évolution de Charles Darwin. Ce duo de physiciens, "H et H", a au fil de leurs échanges élaboré une nouvelle vision de l'Univers "qui prétend expliquer non seulement l'émergence du temps, mais aussi la nôtre, grâce à une sélection darwinienne opérée au sein des lois de la physique, débouchant sur un univers créateur d'atomes, d'étoiles, de galaxies, et finalement de vie", comme l’écrit Fabrice Nicot.

Les deux scientifiques baptiseront leur théorie "cosmologie descendante" car elle introduit un élément rétroactif dans la cosmologie : le passé est en effet conditionné par le présent mais pas modifié, aucune information ne remontant le temps. Afin d’atteindre la maitrise parfaite de cette théorie, vous pouvez écouter l’épisode plusieurs fois et aussi relire l’article "La dernière théorie de Stephen Hawking". Sans oublier de consulter l’i[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi